Le ministre de l’Intérieur examine avec son homologue finlandais les moyens de renforcer la coopération sécuritaire

Le ministre de l'Intérieur examine avec son homologue finlandais les moyens de renforcer la coopération sécuritaire

Le ministre de l’Intérieur, M. Abdelouafi Laftit, s’est entretenu, lundi à Rabat, avec son homologue finlandais, M. Kai Mykkänen, des moyens de renforcer davantage la coopération bilatérale sécuritaire en matière de lutte contre le terrorisme. 

Cette réunion a été l’occasion d’aborder les sujets d’intérêt commun, notamment, ceux ayant trait à la coopération bilatérale sécuritaire et les moyens à même de l’intensifier davantage, en matière de lutte contre le terrorisme, particulièrement le phénomène des combattants terroristes étrangers, le crime organisé et le renforcement des relations sécuritaires au niveau opérationnel ainsi que l’échange d’informations, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

A cette occasion, le ministre finlandais a relevé l’importance des efforts consentis par le Royaume du Maroc pour le renforcement des mécanismes de lutte contre le terrorisme et sa contribution active pour faire face à la recrudescence de la menace terroriste, relève le communiqué.

>>Lire aussi : Les relations culturelles entre Rabat et Le Caire ancrées dans l’histoire


De son côté, M. Laftit, qui était accompagné du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, M. Noureddine Boutayeb, a rappelé que par le biais de sa Stratégie Nationale de Lutte contre le Terrorisme, le Maroc a constamment œuvré non seulement à la préservation de sa sécurité, mais il a également contribué à celle de la région.

En matière de gestion migratoire, M. Laftit a passé en revue les différentes composantes de la nouvelle stratégie nationale dans le domaine de la migration, marquée par une approche humaniste, notamment dans ses dimensions ayant trait à la régularisation de la situation des migrants, à l’intégration ainsi qu’à la protection des personnes vulnérables.

Le ministre a également mis en exergue les efforts consentis par le Maroc en matière de sécurisation de ses frontières et de lutte contre les réseaux de trafic de migrants, notamment ceux à destination de l’Europe.

A l’issue de cet entretien, les deux ministres ont exprimé leur volonté à œuvrer de concert à la consolidation et au renforcement de la coopération entre le Maroc et la Finlande en matière sécuritaire et dans le domaine migratoire.