Les ministres arabes de la santé décident d’accorder un appui d’urgence au Yémen et à la Somalie

Le conseil des ministres arabes de la santé a décidé, jeudi au Caire, d’accorder un appui d’urgence aux ministères de la santé yéménite et somalien et de mettre à leur disposition des services de santé nécessaires selon leurs besoins.

Le conseil a approuvé en clôture de sa 49é session, tenue au siège du secrétariat général de la Ligue des Etats arabes, un appui d’urgence de 100 mille dollars au ministère de la santé yéménite pour satisfaire ses besoins d’urgence en médicaments et autres dans les plus brefs délais possibles. Le conseil a invité aussi son secrétariat technique à accélérer la présentation de l’appui de 100 mille dollars approuvé pour le ministère somalien de la santé, précisant que ce montant sera débité du compte du fonds arabe pour le développement sanitaire.

De même, le conseil a donné son aval pour la création d’un institut arabe de formation sanitaire et chargé son secrétariat technique de concrétiser sur le terrain cette proposition dans les plus brefs délais, tout en appelant les Etats membres et l’ensemble des partenaires du conseil des ministres arabes de la santé à organiser des festivités pour célébrer la journée arabe de la santé (4 septembre) sous le thème “santé durable pour tous”. Dans ses recommandations, le conseil a appelé le comité technique consultatif des législations de santé de se réunir pour élaborer la version finale du projet de loi référentiel portant sur la lutte contre le tabagisme conformément aux observations émises par le Maroc, l’Egypte, le Bahreïn et le Qatar.

>>Lire aussi : Le Maroc et la Zambie s’engagent à développer leur coopération dans les domaines des infrastructures et de la logistique