AccueilA LA UNEMise en oeuvre de l’accord de siège entre le Maroc et l’ONU-Habitat au centre des entretiens à Rabat

Mise en oeuvre de l’accord de siège entre le Maroc et l’ONU-Habitat au centre des entretiens à Rabat

La mise en œuvre de l’Accord de siège, signé entre le Royaume du Maroc et l’ONU-Habitat, a été au centre d’entretiens, dernièrement à Rabat, entre le ministre de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fehri, et le chef du Bureau sous-régional pour le Maghreb du Bureau de l’ONU-Habitat, Mme Nada Al Hassan.

Cet accord de siège vise le renforcement de la Coopération entre le gouvernement du Royaume du Maroc et les Nations-Unies, afin de participer activement à l’éradication de la pauvreté, la réalisation d’un développement durable, l’amélioration des conditions d’habitat et la prévention contre les bidonvilles, pour développer une offre en logement abordable et accessible pour tous, au niveau du Maroc et du continent africain, souligne le ministère dans un communiqué, parvenu samedi à la MAP.

En effet, le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) a pour mission de promouvoir le développement des établissements humains durables sur le plan social et environnemental et de fournir un logement convenable pour tous.

Le Royaume du Maroc est résolument engagé dans la mise en œuvre des dispositions du nouvel agenda urbain, telles qu’elles ont été adoptées par la communauté internationale lors de la troisième Conférence des Nations Unies Habitat III, tenue à Quito (Equateur), en octobre 2016.

Au cours de cet échange, qui eu lieu jeudi dernier, le ministre a mis en exergue l’importance de la coopération entre le Royaume du Maroc et l’ONU-Habitat, pour relever les défis liés au développement des villes, à l’amélioration des conditions de vie des populations et à l’inclusion sociale, ajoute la même source.

Cette rencontre s’est déroulée en présence, notamment, des secrétaires généraux des deux départements et des directeurs centraux du ministère.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :