Mise en œuvre progressive du Registre social unique avant fin 2019

Mise en œuvre progressive du Registre social unique avant fin 2019

La mise en œuvre du Registre social unique (RSU) débutera de manière progressive avant fin 2019, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, Mustapha El Khalfi.

Le projet de loi portant création du RSU, du Registre national de la population et de l'Agence nationale des registres se trouve dans ses dernières étapes d'élaboration, a précisé M. El Khalfi lors d’un point de presse tenu à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

Le ministre délégué a fait état, dans ce cadre, d'une phase transitoire qui marquera la mise en œuvre du RSU, lequel sera appliqué dans un premier temps dans une région précise.

→ Lire aussi : Le Registre social unique, un dispositif à même d’apporter des “réponses concrètes et alléger la tension sociale”

Il a rappelé que le RSU se veut une réforme majeure destinée essentiellement au renforcement de la capacité de ciblage des catégories vulnérables et pauvres directement concernées par le soutien social, ajoutant que le but de cette réforme est de réaliser l’impact souhaité de ce soutien, de manière à améliorer la coordination entre les différents programmes de soutien et de protection sociale.

Un comité de pilotage présidé par le Chef du gouvernement œuvre à la mise en application de ce projet qui constitue une des principales réformes de cette année, a précisé M. El Khalfi.

Par ailleurs, a-t-il ajouté, des mesures d’urgence ont été prises, dont l’élargissement du programme Tayssir, qui bénéficie désormais à 2 millions d’enfants au lieu de 700.000, et l’accélération de la mise en œuvre du décret relatif à l'enregistrement des mères nécessiteuses, abandonnées sans être divorcées ou ayant des enfants en charge, comme c'est le cas des divorcées, tout en portant le soutien social à 1.400 dirhams.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :