Mme Boucetta s’entretient avec des responsables de l’ASEAN et de la MRC

Mme Boucetta s’entretient avec des responsables de l’ASEAN et de la MRC

La Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Mme Mounia Boucetta s’est entretenu, mercredi à Siem Reap (Cambodge), avec le Secrétaire général adjoint de l’Association des Nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN), Hoang Anh, Tuan, et le directeur exécutif de la Mekong River Commission (MRC), M. Pham Tuan Phan.

Lors de ces entretiens, tenus en marge du 3eme Sommet des pays de la Mekong River Commission (MRC : Thaïlande, Cambodge, Laos et Vietnam), les deux parties ont évoqué les divers volets de la coopération entre le Maroc et les pays membres de ces Institutions régionales dans divers domaines, dans la perspective de l’adhésion du Royaume au statut de Partenaire de Dialogue Sectoriel (SDP) auprès de l’ASEAN.  Ces rencontres ont été l’occasion de réaffirmer l’engagement du Maroc pour une coopération concrète, agissante et solidaire avec les pays membres de la MRC, a déclaré Mme Boucetta à l’issue de ces entrevues.

Le Maroc fait prévaloir auprès la MRC son expertise dans plusieurs domaines d’excellence et ses expériences de coopération réussies avec plusieurs pays africains, a-t-elle dit.  Concernant l’ASEAN, Mme Boucetta a souligné que la coopération s’articule autour de trois principaux volets. Un volet politique concernant notamment la lutte contre le terrorisme, la gestion de la migration, la promotion de la paix et de la sécurité, un volet économique portant sur une coopération sectorielle (agriculture, pêche, énergies renouvelables) et un volet culturel concernant le développement humain et la coopération culturelle, a-t-elle énuméré.

>>Lire aussi : Le Chef de la diplomatie cambodgienne exprime le soutien de son pays à la candidature du Maroc auprès de l’ASEAN

« Nous avons proposé une feuille de route pour opérationnaliser cette coopération avec les pays membres de l’ASIAN et le secrétaire général adjoint a particulièrement exprimé son intérêt pour la coopération en matière de lutte contre le terrorisme et la formation», a-t-elle indiqué, précisant qu’il s’agit d’aller de l’avant dans cette coopération dans l’attente de l’aboutissement de la candidature au SDP auprès de l’ASEAN.

Les entretiens se sont déroulés en présence de l’ambassadeur du Royaume à Bangkok, M. Abdelilah El Housni, des responsables du ministère des affaires étrangères et des proches collaborateurs des deux responsables de la MRC et de l’ASEAN. Le Maroc est invité au Sommet de Siem Reap (4-5 avril) en tant que Partenaire de la MRC, un statut qui a été institutionnalisé par un Mémorandum d’Entente signé le 29 Juin 2017.

Le Sommet de la MRC est organisé tous les quatre ans pour réunir les dirigeants politiques des pays membres afin d’examiner les meilleurs moyens à même de renforcer la coopération et faire face aux défis auxquels est confronté le Bassin du Mékong. Prennent part à ce Sommet plusieurs partenaires de la MRC, tels que l’Australie, la Belgique, le Danemark, l’Union Européenne, la Finlande, la Suisse, la Suède, la France, l’Allemagne, le Japon, le Luxembourg, les Pays-Bas, les Etats-Unis et la Banque mondiale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :