ban600

Mme Hakkaoui appelle à favoriser le rôle des médias pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes

Mme Hakkaoui appelle à favoriser le rôle des médias pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes

La ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, Bassima Hakkaoui, a appelé, mardi à Rabat, à favoriser le rôle des médias en tant que mécanisme de lutte contre toutes formes de violence, particulièrement à l’égard des femmes.

Intervenant lors d’une rencontre sur le rôle des médias et la problématique de la violence à l’égard des femmes, Mme Hakkaoui a rappelé la "forte influence des médias" sur la société, incitant à instaurer plus de valeurs et d’éthique auprès des différents types de médias afin de lutter contre la violence à l’égard des femmes.

Cette rencontre, tenue en marge de la 15ème campagne nationale de sensibilisation pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes, s'articule autour du thème "Tous contre la violence… Dénoncez la" et ouvre le débat, en présence de représentants de secteurs gouvernementaux, d'institutions nationales et des médias, sur les dispositions et les actions engagées, aux niveaux national et régional, pour lutter contre la violence à l’égard des femmes, a précisé la ministre.

Par ailleurs, la campagne nationale se consacre pour la deuxième année consécutive à "La violence à l’égard des femmes dans les lieux publics", a-t-elle ajouté, notant que le rapport annuel de l'Observatoire national de violence à l’égard des femmes a révélé que la plupart des cas de violence ont eu lieu dans des milieux publics.

Pour sa part, le Secrétaire Général du ministère de la Culture et de la communication, Mohamed Ghazali, s’est félicité des avancées réalisées en matière de législation régissant les médias, tout en rappelant la nécessité d'exercer un contrôle et d'assurer un encadrement des différents types de médias.

Concernant la violence à l'égard des femmes, M. Ghazali a appelé à déployer plus d’efforts et à renforcer les dispositions juridiques et légales, compte tenu des chiffres alarmants des violences subies par des femmes.

Initiée par le ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, cette campagne, tenue du 24 novembre au 20 décembre, se consacre à la présentation des principales recommandations et des plans d’actions régionaux, ainsi qu'à la diffusion d’un spot publicitaire dans le cadre de la sensibilisation pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes.

Cette campagne s'assigne pour objectif de susciter le débat sur la violence à l'égard des femmes dans les lieux publics, d'analyser le comportement du violateur et la réaction des témoins face à la violence et d'impliquer les citoyens dans la proposition de solutions pratiques pour réduire la violence en sensibilisant toutes les catégories sociales aux répercussions de ce fléau.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :