AccueilA LA UNEModernités arabes, de la modernité à la globalisation

Modernités arabes, de la modernité à la globalisation

Khalid Zekri, La Croisée des Chemins

Ê tre ici et ailleurs, circuler entre plusieurs cultures, pratiquer plusieurs langues n’a jamais été contre-productif. Il est aisé de constater que, dans les contextes culturels arabes, seuls les individus, culturellement monolithiques, sombrent dans le fantasme de l’authenticité identitaire. C’est ce que tente de démontrer cet essai à triple objectif de Khalid Zekri.

Il rend d’abord compte des discours modernistes et contre-modernistes qui ont marqué la rencontre du monde arabe avec les Empires européens. Ensuite, il opère une critique des conséquences de l’hégémonie occidentale sur les cultures postcoloniales. Enfin, il analyse les formes de réappropriation de soi et les nouvelles subjectivités qui remettent en question le fantasme du «comme un» dans les contextes arabo-islamiques. Il est également question d’une politique de la multiplicité des appartenances à l’ère de la globalisation.

Issu des séminaires dispensés par Khalid Zekri en tant que professeur invité dans les universités de Leipzig, Mannheim et Aix-la-Chapelle, Modernités arabes est un essai qui met en relief le paradigme d’une modernité disjonctive au-delà du dilemme dichotomique tradition arabo-islamique ou modernité occidentale. Le dépassement de ce dilemme s’inscrit dans un double mouvement : relativiser le singulier de la modernité occidentale, érigé en paradigme universel, et proposer une réflexion sur la modernité hétérogène venue d’Occident et d’ailleurs.

Questions auxquelles répond le livre

Pour étayer son argumentation, Khalid Zekri remonte au XIXe siècle pour mieux comprendre la généalogie de cette modernité lors du contact entre le monde arabe et les Empires européens pour arriver ensuite à notre actualité marquée par la globalisation.L’auteur aborde dans son essai un ensemble de questions cruciales :

De quoi cette diversité culturelle est-elle l’expression ? Que signifie participer à plusieurs temporalités et être façonné par plusieurs cultures ?

Comment peut-on qualifier cette autre modernité qui échappe à la logique culturelle occidentale tout en s’en inspirant ? Quelles sont les répercussions de la globalisation sur les concepts, les valeurs, les désirs, les peurs et les espoirs qui marquent le monde arabe ?…

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :