A LA UNEMaroc

Mohcine Jazouli annonce les grandes lignes de sa stratégie devant la Chambre des Représentants

Par MAROC DIPLOMATIQUE

Le Ministre Délégué auprès du Chef du Gouvernement, chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des Politiques Publiques, Mohcine Jazouli, s’est présenté aujourd’hui devant la Chambre des Représentants afin de répondre aux questions des députés, et ce dans le cadre de leur suivi et de leur intérêt porté en particulier à la question de l’investissement qui est au cœur de la relance économique et sociale de notre pays, conformément aux Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, aux recommandations du Nouveau Modèle de Développement et aux engagements du Programme Gouvernemental.

La séance de questions orales a été l’occasion pour le Ministre Délégué d’exposer les grandes lignes de la stratégie de son ministère nouvellement créé, particulièrement dans les domaines de l’investissement et du climat des affaires, eu égard à leur rôle important dans la relance de l’économie nationale et la création d’emplois.

Dans ce contexte, Mohcine Jazouli a abordé les principaux défis auxquels font face les investisseurs, à savoir principalement l’accès au foncier, les démarches administratives, le coût de l’énergie, le capital humain, le financement, l’infrastructure, la logistique, le transport et l’accès à la commande publique.

Monsieur le Ministre Délégué a annoncé, à cet effet, l’opérationnalisation d’un ensemble de mécanismes pour l’amélioration du climat des affaires et la stimulation de l’investissement, parmi lesquels la réforme du cadre législatif et réglementaire de mobilisation du foncier, le développement des zones industrielles aux standards internationaux au niveau de toutes les Régions du Royaume, la simplification des procédures d’élaboration et de révision des document d’urbanisme en y intégrant la dimension économique ainsi que l’accélération de la mise en place des réformes relatives à la simplification des procédures administratives.

A travers ces mesures, le Ministère Délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques Publiques vise, entre autres, à renforcer la contribution de l’investissement privé dans l’investissement global national pour le porter à deux tiers à l’horizon 2035, alors qu’il ne représente qu’un tiers aujourd’hui.

Le Ministre Délégué a exposé en conclusion les grands principes de la nouvelle Charte de l’Investissement tels qu’ils ont été présentés au Conseil du gouvernement du 25 Novembre 2021.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page