La moitié de la planète sera bientôt myope

Selon une récente étude ‘’ Global Prevalence of Myopia and High Myopia and Temporal Trends from 2000 through 2050″ publiée par des scientifiques australiens et singapouriens dans la revue scientifique spécialisée américaine, “Ophtalmology”, près d’un milliard de personnes dans le monde pourrait devenir myope en 2050.

La myopie est un défaut de la vision qui se caractérise par une perte de la netteté visuelle au fur et à mesure que la distance entre l’œil et l’objet augmente.  Désormais il existe deux sortes de niveaux de myopie à savoir les myopes « légers » et les sujets atteints de ce genre de trouble de vision ne sont pas obligés de corriger leur myopie en permanence mais seulement dans des situations à risques ou nécessaires comme conduire , traverser la route, ou encore aller au cinéma.  D’autres auront une vision très détériorée même de près.

Les causes de la myopie sont génétiques et environnementales. Selon les chercheurs, les facteurs environnementaux jouent un rôle important dans le développement de ce trouble visuel. D’ailleurs, sous les rayons du soleil, notre rétine libère en effet de la dopamine, un messager chimique au rôle crucial dans la transmission des images au cerveau. S’il n’en produit pas assez, alors il n’est pas impossible que l’œil continue de grandir et devienne trop long, induisant la myopie.

Les auteurs de l’étude ‘’ Global Prevalence of Myopia and High Myopia and Temporal Trends from 2000 through 2050″,  recommande de développer de nouveaux traitements pour contrôler la progression de la myopie et empêcher les personnes de développer une affection grave mais également ils incitent les parents à emmener leurs  enfants chez un  spécialiste de la vue, de préférence une fois par an. Cela permettrait de mettre en place des stratégies de prévention, et d’intervenir rapidement en cas de détection d’un risque de myopie.