Mondial-2018: Robbie Williams enflammera la scène de la cérémonie d’ouverture

Mondial-2018: Robbie Williams enflammera la scène de la cérémonie d'ouverture
English musician Robbie Williams celebrates after winning a England V Soccer Aid World XI charity football match for Soccer Aid for Unicef at Old Trafford in Manchester, northwest England on June 10, 2018. / AFP PHOTO / Oli SCARFF

Le chanteur britannique Robbie Williams chantera jeudi lors de la cérémonie d’ouverture du Mondial-2018 en Russie, réalisant ainsi un “rêve d’enfant”, a-t-il déclaré lundi. 

Fan de football, l’ancien membre du groupe Take That, est “très heureux et impatient de retourner en Russie pour cette performance unique”.

“J’ai fait beaucoup de choses dans ma carrière, et faire l’ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA devant 80.000 fans de football dans le stade et des millions dans le monde entier est un rêve d’enfant”, a annoncé l’interprète notamment de “Angels”, “She’s the One” ou “It’s Only Us” dans un communiqué, promettant un “spectacle inoubliable”. 

Il sera rejoint sur scène par la grande star russe Aida Garifullina, “l’une des jeunes voix les plus acclamées de Russie” qui représentera le pays hôte, indique la FIFA dans un communiqué.


“Jamais je n’ai imaginé que je pourrais participer à une si grande fête”, a déclaré Aida Garifullina, citée dans le communiqué de la FIFA.

>>Lire aussi : Mondial 2026: Le Conseil de la Fifa valide la candidature du Maroc pour le vote final

Le double champion du monde brésilien Ronaldo sera notamment présent lors de la cérémonie d’ouverture, qui se déroulera avant le coup d’envoi, soit une demi-heure avant le match initial, prévu à 18H00, heure locale.

“Le match d’ouverture est toujours très symbolique. C’est l’instant où vous réalisez que le grand moment que vous -joueur ou fan- attendiez depuis quatre ans, est finalement arrivé”, a commenté dans le même communiqué Ronaldo, deux fois vainqueur de la Coupe du monde, en 1994 et 2002.


“Bien sûr c’est un moment émouvant aussi pour les hôtes. Après tant de travail acharné, soudain, le monde entier est chez vous pour célébrer son amour pour le football. J’ai ressenti cela au Brésil il y a quatre ans et je suis maintenant heureux de partager cet enthousiasme avec les Russes”, a-t-il ajouté.