Monnaie métallique: 2,8 milliards de pièces en circulation en 2019

monnaie métallique

La circulation de la monnaie métallique a augmenté de 5% en valeur à 3,6 milliards de dirhams (MMDH) et de 3,2% en nombre à 2,8 milliards de pièces de monnaie, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

En volume, les parts de l’ensemble des pièces en circulation se sont stabilisées à leur niveau constaté en 2018 avec une prépondérance des pièces de 1 dirham (28%), ½ dirham (12%), 20 centimes (16%) et 10 centimes (19%) représentant ensemble une part de 75%, précise BAM dans son rapport sur la stabilité financière, publié conjointement avec l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) et de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Afin de subvenir aux besoins croissants en billets et de maintenir la qualité des billets en circulation, la Banque centrale a augmenté de 14% ses émissions de billets neufs à 574 millions, soit l’équivalent de 31% du volume de la circulation des billets à fin 2019.

En outre, elle a injecté 611 millions de billets valides portant le volume total des sorties aux guichets à 1,185 milliard de billets, en hausse notable de 9%. Ce volume a été tiré par une progression de 11% des retraits des grandes dénominations de 200 et 100 dirhams représentant respectivement 45% et 41% du volume des sorties des billets.

Cette hausse reflète le dynamisme de la demande de la monnaie fiduciaire au niveau national qui se poursuit pour les six principales régions du Royaume, à savoir Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kenitra, Marrakech-Safi, Fès-Meknès, Tanger-Tétouan et Souss-Massa, totalisant ensemble une part de près de 90% des sorties des billets aux guichets de BAM.


Pour leur part, les versements des billets à ces guichets ont cru de 9,6% à 1,074 milliard de billets, pour concerner 597 millions de billets non valides (BNV) et 477 millions de billets valides (BV) CPT (Centres privés de tri), fait savoir le rapport, ajoutant que les BNV ont progressé de 9% à la faveur de l’augmentation des volumes versés en billets de 200 dirhams (+75%) et 100 dirhams (+34%), alors que les BV CPT versés se sont inscrits en hausse de 10%.

L’écart entre les sorties et les versements aux guichets de BAM s’est soldé par des sorties nettes de 18 milliards de dirhams ou 110 millions de billets injectés en circulation, indique la même source, relevant que la Banque centrale a procédé à l’émission de 89 millions de pièces de monnaie neuves, en augmentation de 9% par rapport à 2018. Ce volume reste prédominé des pièces de 1 dirham qui y représentent une part de 42%. Les pièces de 5 dirhams et de 10 dirhams représentent respectivement 13% et 8%, tandis que celles de ½ dirham, 20 et 10 centimes suivent avec une part de 12% pour chacune des coupures