Moscou débute un programme de vaccination contre le COVID-19

vaccination

La ville de Moscou a entamé samedi un programme de vaccination des travailleurs à risque dans de nouveaux centres de vaccination contre le Coronavirus.

Soixante-dix centres de vaccination ont été ouverts dans la capitale russe, destinés dans un premier temps aux travailleurs sociaux, aux personnels médicaux et aux enseignants.

“Les citoyens des principaux groupes à risque qui, en raison de leurs activités professionnelles sont en contact avec beaucoup de personnes peuvent se faire vacciner”, ont indiqué les autorités.

Le maire de Moscou Sergueï Sobianine a annoncé la veille que 5.000 personnes s’étaient inscrites en cinq heures après l’ouverture de l’enregistrement en ligne.

Les autorités sanitaires ont indiqué que lors de cette première phase de vaccination à Moscou, le vaccin ne serait pas administré aux travailleurs de plus de 60 ans, aux personnes ayant des maladies chroniques, aux femmes enceintes ou allaitant.


La Russie a été un des premiers pays à annoncer la création d’un vaccin baptisé Spoutnik V, développé par le centre de recherches Gamaleïa de Moscou.

Le vaccin, qui sera administré en deux doses à 21 jours d’intervalle, sera gratuit pour les citoyens russes et administré sur une base volontaire.

Le président russe Vladimir Poutine a demandé mercredi au gouvernement de débuter la vaccination à grande échelle contre le COVID-19 dès la semaine prochaine.

La Russie a enregistré samedi 28.782 nouvelles infections en 24h, portant le total à 2.431.731 cas depuis le début la pandémie.


La capitale russe, épicentre de l’épidémie de Covid-19 en Russie, a enregistré près de 8 000 nouveaux cas en 24 heures, contre 6 868 la veille.

( Avec MAP )