ban600

Mustapha El Khalfi qualifie de piraterie politique la saisie d’une cargaison de phosphates

Mustapha El Khalfi qualifie de piraterie politique la saisie d’une cargaison de phosphates

 La saisie d'une cargaison de phosphates à son propriétaire légitime le Groupe OCP, est un acte de piraterie politique qui s'est soldé par un échec, a affirmé, jeudi à Rabat, le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Le fait qu'aucune société de par le monde n'a procédé à l'acquisition de cette cargaison qui a été saisie au profit des séparatistes reflète une position internationale de ne pas légitimer l'opération encore moins la saisie, a souligné M. El Khalfi lors d'un point de presse à l'issue de la réunion hebdomadaire du conseil de gouvernement.

>>Lire aussi : Le navire Cherry Blossom, saisi illégalement quitte les eaux territoriales sud-africaines

Cet acte de piraterie politique, résultat d'une connivence et où il y a eu une violation du Droit international, s'est donc soldé par un échec et n'a pu atteindre ses objectifs, a-t-il ajouté, notant que les leçons de cette manoeuvre sont suffisantes pour réaffirmer la légitimité de la position marocaine.

Le navire Cherry Blossom, saisi illégalement le 1er Mai 2017 en Afrique du Sud, vient de quitter les eaux territoriales sud-africaines et sa cargaison a été restituée à son propriétaire légitime, le Groupe Office Chérifien des Phosphates.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :