A LA UNEEconomie

Nadia Fettah alaoui : Le Maroc s’attend à plus de 200.000 touristes israéliens par an

Lors d’un passage télé sur une chaîne publique israélienne, le mercredi 16 décembre, la ministre marocaine du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui a révélé plusieurs détails liés à la portée de la décision du Maroc de reprendre ses relations diplomatiques et de promouvoir ses relations économiques avec Israël. 

« Le nombre de touristes israéliens passera, dans un premier temps, de 50.000 annuellement à 200.000 touristes », a fait savoir la ministre marocaine du Tourisme, dans une interview accordée à la chaîne publique israélienne Kan.

Quant au nombre de vols aériens prévus, Nadia Fettah Alaoui a affirmé que les discussions sont actuellement en cours pour fixer la combinaison à retenir lors de la phase de démarrage, en soulignant que les deux premières compagnies nationales des deux pays prévoient une fréquence de 2 à 4 vols par semaine. Ce n’est pas tout, la ministre a également évoqué un assouplissement des procédures d’octroi des visas et des titres de séjour aux touristes israéliens. De son côté, le transporteur national, la RAM, ne s’est pas encore prononcé sur le sujet, tandis que les compagnies israéliennes (El Al, Israir), ont déjà manifesté leur intérêt, en vue de programmer des vols réguliers à destination du Maroc, le plus rapidement possible.

En outre, la ministre est revenue sur le potentiel touristique dont dispose le Maroc, notamment à Dakhla, « une destination reconnue à l’international pour le kitesurf », selon Nadia Fettah, qui a également déclaré que plusieurs projets touristiques sont en cours dans la région et ils seront lancés dans les prochaines semaines.

Il faut savoir par ailleurs que la communauté juive d’origine marocaine compte environ 700.000 personnes en Israël. Entre 50.000 et 70.000 juifs visitent chaque année le royaume, la plupart en provenance de l’Etat hébreu.

Rappelons que les nouvelles mesures vis-à-vis d’Israël “n’affectent en aucune manière l’engagement permanent et soutenu du Maroc en faveur de la cause palestinienne juste et sa détermination à continuer à contribuer efficacement et de manière constructive à une paix juste et durable au Moyen-Orient”, selon le communiqué officiel. Le souverain s’est entretenu à cet égard avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pour l’assurer qu’il “ne renoncera jamais à son rôle dans la défense des droits légitimes du peuple palestinien”.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page