ban600

Nador: Arrestation de six individus pour lien présumé avec un réseau d’immigration clandestine

Nador: Arrestation de six individus pour lien présumé avec un réseau d’immigration clandestine

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a procédé, dans une opération conjointe avec des éléments de la police de Nador et sur la base d’informations précises fournies par la Direction Générale de la Surveillance du Territoire National (DST), à l’arrestation de six individus suspectés de liens avec un réseau spécialisé dans l’organisation d’opérations d’immigration clandestine.

Il s’agit de cinq personnes de nationalité marocaine et d’un ressortissant sénégalais, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), parvenu samedi à la MAP, ajoutant que les investigations et l’enquête menées dans le cadre de cette affaire ont permis l’interpellation de 19 candidats à l’immigration illégale provenant de pays subsahariens, dont sept femmes.

Lors de cette opération, il a été également procédé à la saisie de cinq zodiacs, des gilets de sauvetage, 104 passeports appartenant à des personnes de différentes nationales, d’appareils électroniques de communication, de GPS, des reçus de transfert d’argent, trois véhicules, ainsi que des sommes d’argent en dirham et en devise, précise la même source.

→ Lire aussi : Tanger : Arrestation de trois individus pour vol et d’escroquerie en lien avec l’immigration illégale

Les membres de ce réseau appâtaient les candidats à l’immigration clandestine avant de les transporter à bord d’embarcations de plaisance en dehors des eaux territoriales où ils sont abandonnés à bord d’embarcations de fortune après avoir avisé les autorités espagnoles que ces candidats sont en situation de difficulté et ont besoin d’assistance d’urgence.

Les mis en cause impliqués dans ce réseau criminel ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent et ce pour déterminer les ramifications et les liens de ce réseau.

Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de sûreté pour lutter contre les réseaux criminels s'activant dans l'organisation d'opérations d'émigration clandestine et de traite des êtres humains, conclut la DGSN.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :