A LA UNESociété

Naissance de l’association « 2 Pays, 1 Cœur »

L’idée de création de cette association -accompagnée de la création d’un groupe sur les réseaux sociaux- est née dans l’esprit d’un noyau de Franco-Marocains (initiateurs de la ‘’ Lettre à France’’) désireux de s’impliquer concrètement en mettant leurs compétences, leur énergie, leurs talents, leur spécificité au service des 2 Pays pour :

– Contribuer au renforcement des relations entre nos 2 Pays
– Enrichir encore et toujours la diversité culturelle et humaine qui nous rassemble
– Faire mieux connaître qui nous sommes
– Permettre aux jeunesses des 2 Pays de mieux se comprendre, s’apprécier par des actions, des activités communes
– Être des facilitateurs, des ‘’engagés’’, prenant part aux débats, aux grandes questions sociétales, humaines, historiques qui concernent les 2 pays,

– Être une force de propositions, d’idées, de solutions, un levier -notamment dans les médias et auprès des décideurs- mais aussi au sein de la population.

– ET un noyau d’acteurs concrets pour lesquels la culture sera un instrument puissant du vivre-ensemble et du rayonnement des 2 Pays.

Dans cette première étape, nous nous investirons sur les réseaux sociaux, afin de faire connaître notre initiative avant de passer à l’étape suivante consistant en l’organisation d’activités concrètes et impactantes sur le terrain, dans les 2 Pays.

Fondateurs :
– Moustapha Hadji
– Ahmed Ghayet
– Ayoub Koutar
– Mehdi Heurteloup
– Smain Qasimi
– Hassan Kharij
– Kalid Bazi
– Abdel Ammari
– Samy Benlahcen
– Ayoub Dadda
– Hassan Mouhssin
– Abdelaziz Lamrani
– Moustapha Hadji
– Anouar Dish
– Abdou Taher
– Hicham Affane
– Hicham Dakkiri

Ce court texte est une description de notre philosophie et de notre état d’esprit :

« FRANCO-MAROCAINS, c’est ce que nous sommes… Beaucoup fantasment sur cette identité -sincèrement ou avec des arrières-pensées- ils ne comprennent pas vraiment ce que cela signifie.
Ils nous voient assis entre deux chaises, alors que nous sommes assis dans un canapé… Ils veulent y voir une ‘’double allégeance’’ alors qu’il s’agit d’une fidélité affective à nos deux pays -celui de nos parents, de nos origines et celui de notre vie- Ils nous somment de choisir ! Or demande t-on à un enfant de choisir entre ses parents ?

Bref, nous sommes les enfants d’une addition, nous ne serons jamais ceux d’une soustraction et nous n’acceptons pas que l’on veuille faire de nous ceux d’une division.

Nous sommes une chance, nous sommes un atout, nous sommes un pont : riches d’une double culture, d’une diversité positive, d’affluents venus des deux côtés de la Méditerranée, nous sommes porteurs de valeurs mêlées, de perspectives novatrices, d’espoir…de Paix !

Nous aimons la France et nous aimons le Maroc, nous sommes les fruits d’un métissage humain, géographique, historique et nous voulons le mettre au service des deux Pays : persuadés que nous sommes, d’être une partie de l’avenir de l’un et de l’autre ! »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page