New York entame la dernière phase de sa réouverture, mais maintient l’interdiction sur les espaces fermés

La ville de New York est entrée lundi dans la quatrième et dernière phase de sa réouverture, après des mois de fermeture dictée par la pandémie du coronavirus, mais a maintenu l’interdiction sur les espaces fermés, notamment les musées, les centres commerciaux, les salles de sport et les restaurants, ces dernières ne pouvant servir leurs clients qu’à l’extérieur.

Pourtant, cette quatrième phase devait marquer le retour de la ville à la normale, mais le gouverneur de l’Etat, Andrew Cuomo, et le maire Bill de Blasio, semblent à nouveau opter pour la voie de la précaution, eu égard à la situation sanitaire dans le pays où le virus a pris de l’ampleur.

“Je veux que tous les Newyorkais soient en alerte, car nous sommes toujours dans une situation précaire”, a dit le gouverneur Cuomo, en allusion à la résurgence de l’épidémie dans de nombreux Etats du sud du pays, notamment la Floride, la Géorgie et le Texas.

“Je suis très inquiet de la propagation (du virus) que nous constatons à travers le pays et de l’inévitabilité qu’elle nous atteigne ici”, a-t-il déclaré, estimant qu’une deuxième vague de la pandémie est inéluctable.


“Il y aura une deuxième vague. Je parierais dessus, mais la question est de savoir quelle est la hauteur de la vague?”, a lancé le gouverneur.

La ville et l’Etat de New York étaient l’épicentre de la pandémie du Covid-19 aux Etats-Unis en avril dernier avec des milliers d’infections et de morts, mais ont pu éventuellement contrôler la situation grâce à des mesures draconiennes qui ont littéralement paralysé la vie économique et sociale.