A LA UNECoronavirus

New York: Plus de 24.000 employés n’ont pas pu rejoindre leur travail faute de vaccination

Après l’entrée en vigueur ce lundi de la vaccination obligatoire contre la Covid-19 à New York, plus de 24.000 employés, qui refusent de recevoir leurs doses, n’ont pas pu retrouver leur lieu de travail, selon les derniers chiffres fournis par les autorités.

Le 20 octobre dernier, le maire de New York, Bill de Blasio avait annoncé un ordre de vaccination qui exigeait des employés de la ville de se faire vacciner avant le 1er novembre.

Depuis cette annonce, 14% seulement des employés ont reçu au moins la première dose de leur vaccin anti-Covid, alors que des milliers d’autres sont placés en congé sans solde.

Selon les mêmes statistiques publiées par les autorités de la ville, près de 91% des employés se sont conformés à l’ordre de vaccination, en recevant au moins la première dose.

→Lire aussi : Vaccin anti-covid: les 35.000 cas notifiés présentent des effets secondaires extrêmement légers

Parmi ces employés qui s’opposent farouchement à la vaccination obligatoire figurent ceux des Départements de la police et des sapeurs-pompiers. Plusieurs membres de ces corps professionnels ont participé à des manifestations pour protester contre cette décision qui « va à l’encontre de leur droit au choix ».

En septembre dernier, le département de la Santé à l’Etat de New York avait publié un mandat similaire exigeant des employés du secteur de se faire vacciner.

Selon le bureau du Gouverneur de l’Etat de New York, 84% du personnel hospitalier, 81% du personnel de tous les établissements de soins pour adultes et 77% de tout le personnel des établissements de soins infirmiers ont été entièrement vaccinés.

Un mandat similaire a été rendu public au niveau du Département de l’Education, provoquant plusieurs manifestations de protestation.

Pour les observateurs, ces mandats imposés à New York serviront de « test » pour voir si les autres Etats américains vont prendre une mesure similaire dans le cadre des efforts visant à juguler la propagation du coronavirus.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page