Nigeria: Arrestation de plus de 300 personnes pour infractions électorales

Nigeria

Plus de 300 personnes suspectées d’avoir commis des infractions liées aux élections présidentielle et législatives du 23 février dernier ont été arrêtées au Nigeria, a fait savoir l’inspecteur général de la police, Mohammed Adamu.

“Au total, 323 délinquants ont été arrêtés pour diverses infractions électorales et divers crimes à travers le pays”, a indiqué M. Adamu dans un communiqué.

→ Lire aussi : Nigeria: Buhari réélu pour un nouveau mandat

Il a indiqué dans ce sens que deux policiers ont été tués et d’autres “agressés et blessés” dans le cadre des infractions commises.

Les Nigérians ont réélu le mois dernier Muhammadu Buhari pour un deuxième mandat de quatre ans à la magistrature suprême du pays.