Nigeria: la fièvre de Lassa fait 41 morts en janvier

fièvre de Lassa

La fièvre de Lassa a fait 41 morts au Nigeria en janvier, selon un nouveau bilan du Centre nigérian de contrôle des épidémies (NCDC).

“258 cas ont été confirmés, donc cinq membres du personnel soignant, à travers 19 Etats du pays, entre le 1er et le 26 janvier”, précise le NCDC.

Il s’agit d’une nette progression de l’épidémie, puisque le bilan précédent faisait état de 29 personnes décédées pour 195 cas confirmés.

Près de 90 % des cas récemment confirmés ont été relevés dans trois États du Sud (Edo, Ondo et Ebonyi), mais il y a également eu des décès dans le nord du pays.

Le Nigeria a déclaré une épidémie de fièvre de Lassa il y a un an et environ 170 personnes sont mortes du virus en 2019.


La fièvre de Lassa, qui est endémique au Nigeria, appartient à la même famille que les virus Ebola et Marburg, mais elle est beaucoup moins mortelle.