A LA UNEMaroc

M. Akhannouch tient une réunion avec le premier secrétaire de l’USFP

Le Chef du gouvernement désigné Aziz Akhannouch, a tenu, lundi à Rabat, une réunion avec le premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Driss Lachgar, dans le cadre des consultations visant à former le nouveau gouvernement.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, M. Lachgar a indiqué que cet entretien a constitué l’occasion d’engager “des consultations préliminaires sur notre perception de la situation aux niveaux national et international, et sur ce qui préoccupe le peuple marocain et notre pays en cette conjoncture délicate”.

Il a relevé que cette rencontre “a été également l’occasion de mettre en avant les efforts déployés par le Rassemblement national des indépendants (RNI) et l’USFP, conformément aux Hautes orientations royales, en vue de servir le pays”, soulignant à cet égard que son parti “est toujours prêt à donner davantage pour faire aboutir le nouveau projet de développement du Royaume”.

M. Lachgar a tenu, par la même occasion, à féliciter le Chef du gouvernement désigné pour la confiance Royale placée en sa personne, et pour avoir remporté le pari en occupant la première place aux élections du 8 septembre.

M. Akhannouch a entamé, ce lundi, des consultations pour la formation du nouveau gouvernement par deux rencontres avec le secrétaire général du Parti Authenticité et modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi, et le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal (PI), Nizar Baraka.

L’USFP est arrivée quatrième aux élections du 8 septembre avec 35 sièges, derrière le RNI (102), le PAM (86) et le PI (81).

SM le Roi Mohammed VI a reçu, vendredi dernier au Palais Royal à Fès, le président du RNI, Aziz Akhannouch, que le Souverain a nommé Chef de gouvernement et l’a chargé de former le nouvel exécutif.

“Nous allons engager, à partir de ce jour, des consultations avec les partis, avec lesquels nous serons en accord dans le futur, pour la formation d’une majorité cohérente, homogène et porteuse de programmes convergents”, a assuré M. Akhannouch dans une déclaration à la presse à l’issue de l’audience royale.

M. Rachid Talbi Alami, membre du bureau politique du RNI, avait indiqué, samedi, que le Chef du gouvernement désigné allait mener une série de consultations avec tous les partis qui ont obtenu des sièges au Parlement pour la formation d’une coalition en vue de constituer la prochaine équipe gouvernementale.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page