ban600

Le nouveau président irakien charge un indépendant de former le gouvernement

Le nouveau président irakien charge un indépendant de former le gouvernement

Le président irakien nouvellement élu, Barham Saleh, a chargé mardi l'homme politique indépendant Adel Abdel Mahdi de former le prochain gouvernement, a rapporté la télévision irakienne officielle.

Selon la constitution irakienne, Saleh dispose de 15 jours après sa prise de fonctions pour confier au nominé de la principale coalition politique la responsabilité de former un gouvernement pour les quatre années à venir.

Barham Salih, vétéran de la scène politique kurde, a été élu mardi à la présidence irakienne par le Parlement, après plusieurs mois de tractations.

→ Lire aussi : Irak: Le Kurde modéré Barham Saleh, élu président

"Je promets de préserver l'unité et la sécurité de l'Irak", a déclaré cet ingénieur de 58 ans formé en Grande-Bretagne, qui appartient l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), lors de sa prestation de serment.

Le poste de chef de l'Etat est essentiellement honorifique, mais son attribution est une étape-clé dans la formation d'une nouvelle administration, six mois après les législatives de mai, dont les résultats n'ont pas permis de constituer une majorité parlementaire.

Depuis le renversement de Saddam Hussein, en 2003, la présidence est réservée à un Kurde, le Premier ministre, véritable chef de l'exécutif, doit être chiite et le président du parlement, sunnite.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :