Nouvel An : Pas de fêtes ni de soirées de fin d’année ?

fêtes de fin d'année

Interdiction de tous types de festivités de fin d’année dans les hôtels et un couvre-feu sera observée, la nuit du 31 décembre. Difficile donc d’établir un programme de fêtes ! Une confusion qui commence à s’installer, quelques jours avant le nouvel an, entre réservations de billets d’avions et d’hôtels et annulation de fêtes de fin d’année.

Rien n’est encore officiel ! En vue d’endiguer la propagation de la Covid-19 et éviter une nouvelle vague de contamination comme ce fut le cas pendant la fête religieuse de Aid Al Adha, les associations des professionnels de l’hôtellerie ont décidé d’interdire tous types de festivité de fin d’année et d’instaurer un couvre-feu, la nuit du 31 décembre au 1 er Janvier 2021, de 20h à 6h du matin, notamment dans la région de Marrakech, qui est habituée à se mobiliser pour les fêtes de fin d’année, selon une source bien informée à Marrakech.

Alors que les voyagistes et les nationaux, en général, commencent à se préparer pour fêter la fin d’année, plusieurs opérateurs du secteur se sont mobilisés pour préserver la santé des clients au détriment de leurs bénéfices de fin d’année, en appliquant les instructions communiquées. « Cette situation ne prendra pas longtemps », selon notre source, « puisque les festivités pourraient s’étendre jusqu’à la fête de la Saint valentin (14 février)».

En tout cas, la santé des clients passe avant tout. Les autorités n’ont pas communiqué officiellement cette décision mais ils ont pris contact avec les hôtels pour prendre les mesures nécessaires et ont appelé le personnel en service, durant la nuit du 31 décembre, de rester dans leur établissement jusqu’à 6 du matin.