A LA UNESociété

Nouvelle vague de migrants clandestins algériens sur les côtes espagnoles

L’immigration clandestine algérienne vers les côtes espagnoles prend de plus en plus d’ampleur. Les autorités espagnoles ont annoncé, mardi, l’interception de 311 individus d’origine algérienne sur les côtes des Iles Baléares et de Murcie lors des dernières 48 heures. Les côtes des Iles Baléares ont été la cible du plus grand nombre de migrants clandestins algériens, avec l’arrivée de 268 personnes à bord de 17 embarcations pneumatiques, ont indiqué les autorités locales et les services de secours.

De ce total, 106 ont été interceptés au niveau de Formentera, 111 à Cabrera, 32 à Majorque et 19 à Ibiza, ont précisé les mêmes sources.

A Murcie, les services de secours ont intercepté 3 autres embarcations pneumatiques avec 43 migrants clandestins algériens à bord.

Les autorités ont déploré la mort d’un clandestin en arrivant à Almeria.

Selon le décompte des autorités locales espagnoles, 73% (4.005) des migrants irréguliers qui ont atteint la péninsule et les îles Baléares au cours du premier semestre de l’année en cours étaient des Algériens.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page