AccueilA LA UNENouvelle-Zélande : deux minutes de silence à la mémoire des victimes
Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande : deux minutes de silence à la mémoire des victimes

La Nouvelle-Zélande a observé, vendredi, deux minutes de silence en hommage à la mémoire des victimes de l’attaque terroriste perpétrée vendredi dernier contre deux mosquées dans la ville de Christchurch.

Devant des milliers de personnes, en présence de la Première ministre Jacinda Ardern, réunies en silence dans un parc situé en face de la mosquée Al-Noor, première cible de l’attaque terroriste, un muezzin a lancé l’appel à la prière de vendredi à 13H30 (01H30 GMT) qui a été diffusé en direct dans tout le pays encore sous le choc de l’attaque terroriste qui a fait 50 morts et des dizaines de blessés.

De nombreuses femmes, dont des policières et des volontaires déployées pour cette cérémonie à Christchurch, ont porté le hijab pour exprimer leur solidarité avec la communauté musulmane.

→ Lire aussi : Guterres se rendra vendredi à une mosquée de New York

Certaines femmes ont également publié des photos d’elles portant le voile sur les réseaux sociaux, sous le hashtag #HeadScarfforHarmony (“Foulard pour l’harmonie”).

Dans son prêche, l’imam Gamal Fouda a indiqué que l’auteur du carnage de Christchurch “a brisé le cœur de millions de personnes à travers le monde”.

“Mais, aujourd’hui, au même endroit, je regarde autour de moi et je vois l’amour et la compassion. La Nouvelle-Zélande ne peut être brisée”, a affirmé M. Fouda.

L’attaque terroriste, perpétrée pendant la prière de vendredi dernier, a provoqué une onde de choc en Nouvelle-Zélande, un pays passible de cinq millions d’habitants qui compte 1% se de musulmans.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :