Nouvelle-Zélande : la nouvelle loi sur les armes entre en vigueur

Nouvelle-Zélande : la nouvelle loi sur les armes entre en vigueur

La nouvelle loi néo-zélandaise sur les armes qui interdit les modèles semi-automatiques de style militaire est entrée en vigueur vendredi, moins d'un mois après l'attentat terroriste perpétré contre deux mosquées de Christchurch.

La gouverneure générale de Nouvelle-Zélande, Patsy Reddy, a signé la loi jeudi soir, dans la dernière étape avant l’entrée en vigueur de la nouvelle législation.

Mercredi, les députés avaient adopté en dernière lecture la réforme à 119 voix contre une.

La nouvelle législation interdit "les armes semi-automatiques, les chargeurs, et les pièces qui peuvent être utilisées pour assembler des armes à feu interdites".

Elle a pour objectif de retirer de la circulation ces armes à travers notamment l'interdiction de leur vente, un programme de rachat et des lourdes peines pour les contrevenants pouvant atteindre cinq ans en prison.

La Première ministre Jacinda Ardern avait annoncé son intention d'interdire les armes semi-automatiques de type militaire (MSSA) moins d'une semaine après l’attentat terroriste de Christchurch, quand 50 fidèles musulmans avaient été abattus pendant la prière du vendredi, suscitant une vague d'indignation dans ce pays connu pour sa douceur de vivre, et dans le monde entier.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :