Nouvelles sanctions américaines contre le secteur pétrolier du Venezuela

secteur pétrolier

Les États-Unis ont imposé mardi des sanctions contre quatre sociétés actives dans le secteur pétrolier au Venezuela et désigné autant de navires liés à cette activité comme étant des biens bloqués, dans le cadre de la campagne de Washington pour maximiser la pression sur le régime de Nicolas Maduro.

Cette action vise également le secteur pétrolier du Venezuela et les voies utilisées pour acheminer le pétrole notamment vers Cuba, accusée par l’administration US de continuer à soutenir le régime en place.

→ Lire aussi : Venezuela: Washington sanctionne un vaste réseau de corruption lié à Maduro

Selon la porte-parole du département d’Etat, Morgan Ortagus, les nouvelles sanctions font suite aux désignations et identifications annoncées les 5 et 12 avril qui visaient des entités et des navires connus pour leur implication dans le transport de pétrole brut du Venezuela à Cuba.

Avec cette action, les entités sanctionnées se verront refuser l’accès au système financier américain et leurs avoirs aux Etats-Unis seront gelés, ajoute la même source dans un communiqué.


“Les États-Unis continueront de travailler avec leurs partenaires démocratiques de la région et du monde entier pour soutenir le président par intérim, Juan Guaidó, l’Assemblée nationale démocratiquement élue et le peuple du Venezuela dans leurs efforts pour rétablir l’ordre constitutionnel et la démocratie dans leur pays”, poursuit M. Ortagus.