ban600

Omar Fassi Fehri appelle à donner la priorité au développement de la recherche scientifique

Omar Fassi Fehri appelle à donner la priorité au développement de la recherche scientifique

 Le secrétaire perpétuel de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, Omar Fassi Fehri, a souligné, mardi à Rabat, l'importance de donner la priorité au développement de la recherche scientifique et de l’innovation en vue de contribuer à la création des richesses et de répondre aux exigences du progrès.

Intervenant à l'ouverture de la session plénière solennelle annuelle de l'Académie, M. Fassi-Fehri a insisté sur la nécessité de développer la recherche scientifique et de l'innovation, et ce à travers un système "cohérent et intégré" capable de favoriser le bien-être économique et social, de répondre aux exigences du progrès et de contribuer à la création de richesses.

"Le Maroc, qui a opté pour l'intégration de son économie dans l'économie mondiale, n'a d'autre choix que d'accorder la priorité qui se doit à la promotion de la recherche-développement, de l'innovation technologique et de l'intégration industrielle", a précisé M. Fassi-Fehri.

Dans ce sens, le secrétaire perpétuel de l'Académie a mis en exergue le discours adressé par SM le Roi Mohammed VI, le 30 juillet 2009, à l'occasion de la fête du trône dans lequel le Souverain a appelé à la promotion de la recherche en matière de développement. M. Fassi-Fehri a mis en avant les rapports réalisés par l’Académie visant à développer et promouvoir la recherche scientifique dans le Royaume, citant à titre d'exemple les rapports sur "La recherche scientifique au service du développement du Maroc" et "Développer la recherche scientifique et l’innovation pour gagner la bataille de la compétitivité : un état des lieux et des recommandations clés".

>>Lire aussi : Le Tchad souhaite bénéficier de l’expérience marocaine en matière de lutte contre la désertification

Il a relevé qu’un rapport sur les contours d’un nouveau modèle de développement est en cours de préparation, notant que la session plénière annuelle est un moment privilégié dans l'action de l'Académie dans la mesure où elle réunit l’ensemble de ses membres et de la communauté scientifique nationale et internationale dans le but de traiter les questions majeures de la société.

Cette 13è session permettra l’examen de l’expérience marocaine et étrangère notamment suédoise, allemande, française, espagnole, et portugaise dans les domaines des phosphates, des mines, de l’aéronautique et de l’agroalimentaire, et ce afin de mettre en avant l’importance de l’innovation dans le développement de l’industrie, a-t-il ajouté.

Tenue avec la Haute approbation de SM le Roi Mohammed VI, la séance plénière solennelle 2018, organisée du 20 au 22 février, traitera, dans le cadre de son thème scientifique général, des écosystèmes souhaités pour la mise en œuvre de structures de recherche fondamentale et de recherche-développement universitaire qui opèrent en très étroite relation avec les entreprises innovantes, notamment industrielles. Les séances seront axées sur plusieurs thèmes, à savoir "De la recherche à l'innovation technologique, intégration industrielle", "Réussites dans l'innovation technologique" et "De la recherche à l'innovation technologique: succès et défis".

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :