A LA UNECoronavirus

OMS : La pandémie s’accélère pour la première fois en neuf semaines à l’échelle mondiale

Le nombre des nouvelles infections au coronavirus a augmenté la semaine dernière dans le monde, de 2%, pour la première fois en neuf semaines, selon des données publiées mercredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans toutes les régions de l’OMS, certains pays signalent une forte augmentation des cas et des hospitalisations, en raison d’une combinaison de certains facteurs notamment l’émergence et la circulation de variants plus transmissibles du SRAS-CoV-2, une mixité et une mobilité sociales accrue, une vaccination inégale et inéquitable, et une pression considérable pour lever les mesures de santé publique et sociales, précise l’agence onusienne dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire. Le nombre cumulé de cas signalés dans le monde dépasse désormais 180 millions et le nombre de décès dans le monde est de près de 4 millions, détaille l’agence onusienne.

Cette semaine, la région africaine a enregistré une forte augmentation de l’incidence de Covid-19 (33%) et de la mortalité (42%) par rapport à la semaine précédente. Les Régions de la Méditerranée orientale et de l’Europe ont également signalé une augmentation du nombre de cas hebdomadaires.

→ Lire aussi : Santé numérique : l’OMS appelle à placer l’éthique au cœur de l’IA

Toutes les Régions, à l’exception de la Région africaine, ont signalé une baisse du nombre de nouveaux décès au cours de la semaine dernière.

Les nombres les plus élevés de nouveaux cas ont été signalés au Brésil (521 298 nouveaux cas, augmentation de 3 %), en Inde (351 218 nouveaux cas, augmentation de 12 %), en Colombie (204 132 nouveaux cas, augmentation de 5 %), en Fédération de Russie (134 465 nouveaux cas, augmentation de 24 %) et l’Argentine (131 824 nouveaux cas, diminution de 11 %).

Au cours de la semaine dernière, le nombre le plus élevé de nouveaux cas pour 100 000 habitants a été signalé aux Seychelles (708 nouveaux cas pour 100 000 habitants), en Namibie (509 nouveaux cas pour 100 000 habitants) et en Mongolie (491 nouveaux cas pour 100 000 habitants).

Globalement, des cas de variante Alpha ont été signalés dans 172 pays, territoires ou zones, de bêta dans 120 pays, de gamma dans 72 pays et de delta dans 96 pays (11 nouveaux pays).

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page