A LA UNECoronavirus

ONU/Covid-19 : Appel à « plus de solidarité » dans la distribution des vaccins

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a réitéré, lundi, son appel pour “plus de solidarité” dans la distribution des vaccins, alors que le nombre de morts liés à la Covid-19 vient de franchir la barre des cinq millions.

Dans un communiqué, le chef de l’ONU a regretté ce nouveau “seuil douloureux”, relevant que “cette étape dévastatrice nous rappelle que nous laissons tomber une grande partie du monde”.

Alors que les pays riches administrent les troisièmes doses du vaccin contre la Covid-19, seuls 5% environ des Africains sont entièrement vaccinés”, a-t-il indiqué, notant que d’autres “menaces dangereuses” continuent de permettre à la Covid-19 de « prospérer« . Il a, dans ce sens, cité la désinformation, la thésaurisation des vaccins et le nationalisme vaccinal, ainsi que le manque de solidarité mondiale.

→ Lire aussi : La vaccination, seule solution pour lutter contre la « Covid-19 » et reprendre la vie normale

Le SG de l’organisation internationale a appelé, en outre, à soutenir “pleinement” la stratégie mondiale de vaccination qu’il a lancée avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en octobre dernier.

Pour l’ONU, il s’agit d’injecter des vaccins dans les bras de 40% des personnes dans tous les pays d’ici la fin de l’année, et de 70% d’ici la mi-2022, a-t-il précisé, appelant à ce sujet, à agir de toute urgence et à grande échelle, en vue de combler les lacunes en matière de financement et à coordonner leurs actions pour réussir.

Selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, un total de 6.838.727.352 doses de vaccin ont été administrées dans le monde dont la majorité dans les pays riches. Plus de 245,3 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page