ban600

ONU : l’Assemblée générale se prononcera vendredi sur la nomination de Michelle Bachelet au HCDH

ONU : l’Assemblée générale se prononcera vendredi sur la nomination de Michelle Bachelet au HCDH

L’Assemblée générale de l’ONU devra se prononcer, vendredi, sur la nomination de l’ancienne présidente du Chili, Michelle Bachelet, au poste de Haut Commissaire des Nations-Unies aux droits de l'Homme, a indiqué jeudi le porte-parole du président de cette Assemblée.

La nomination de Bachelet pour occuper le poste de cheffe des droits de l’Homme des Nations-Unies avait été annoncée la veille par le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Les 193 Etats membres de l'ONU, réunis en Assemblée générale, devront en principe confirmer cette nomination par acclamation, lors d’une session dédiée à cet effet vendredi au siège de l’ONU à New York, a précisé Brendan Varma, le porte-parole du président de l’AG lors de son point de presse quotidien.

→ Lire aussi : Michelle Bachelet reçoit à Santiago le président de la Chambre des Conseillers

Le Jordanien Zeid Ra'ad al Hussein est l'actuel titulaire du poste de Haut-Commissaire. Ayant choisi de ne pas se représenter, son mandat de quatre ans arrive à terme à la fin du mois d'août.

Âgée de 66 ans,  Bachelet a été Présidente du Chili de 2014 à 2018 et de 2006 à 2010. Elle fut la première femme cheffe d’Etat de son pays. En 2010, elle a été nommée première Directrice exécutive d’ONU-Femmes, l'entité des Nations-Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.

Bachelet a également occupé différents portefeuilles ministériels au sein du gouvernement chilien en tant que ministre de la Défense entre 2002 et 2004 et ministre de la santé de 2000 à 2002.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :