A LA UNEMaroc

ONU: le Maroc parmi une trentaine de pays “champions mondiaux” du Dialogue de haut niveau sur l’énergie

Le Maroc figure parmi une trentaine de pays annoncés comme “champions mondiaux” du Dialogue de haut niveau des Nations-Unies sur l’énergie, une réunion au sommet convoquée en septembre prochain à l’initiative du Secrétaire général de l’ONU.

Selon les Nations-Unies, les champions mondiaux seront le fer de lance du plaidoyer, et sensibiliseront et inspireront des engagements et des actions sur les cinq thèmes choisis pour le Dialogue. Ils contribueront ainsi à éclairer un plan d’action mondial pour parvenir à une énergie propre pour tous à l’horizon 2030. Ceci permettra d’atteindre l’objectif de développement durable (ODD) n°7 dans les délais convenus et stimuler une action climatique décisive, accélérant les efforts pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, un objectif prioritaire des Nations-Unies cette année, a indiqué le Département des Affaires économiques et sociale de l’ONU (UN-DESA).

Sur les cinq thèmes choisis, trois portent sur l’avancement de progrès substantiels sur l’accès à l’énergie ; la transition énergétique ; et la réalisation des ODD grâce à des transitions énergétiques justes et inclusives. Les deux derniers thèmes, qui sont transversaux, sont axés sur les moyens d’atteindre ces objectifs cruciaux à travers l’innovation, la technologie et les données, et le financement et l’investissement.

→ Lire aussi : Les émissions de CO2 liées à l’énergie en passe d’atteindre leur niveau d’avant-crise

Les champions mondiaux joueront également, selon l’ONU, un rôle clé dans la mobilisation d’engagements volontaires sous la forme de pactes énergétiques que les États membres, les entreprises, les villes et d’autres parties prenantes présenteront pour le dialogue de haut niveau. Les pactes alimenteront également la Conférence sur le climat COP26 en novembre.

UN-Energy, le mécanisme inter-institutions des Nations-Unies pour la collaboration dans le domaine de l’énergie, soutiendra également la mobilisation des pactes énergétiques.

Dans le cadre du processus préparatoire du Dialogue de haut niveau, les Champions mondiaux co-organiseront également une série de forums thématiques au niveau ministériel, pour stimuler l’engagement et l’action. Les forums fonderont leurs travaux sur les rapports des groupes de travail techniques, chacun suggérant les actions clés nécessaires pour parvenir à une énergie propre pour tous dans leur domaine thématique pertinent, selon la même source.

Outre le Maroc, les autres pays qui joueront un rôle important dans cet effort sont le Brésil, Chili, Chine, Colombie, Danemark, République dominicaine, Finlande, Allemagne, Honduras, Islande, Inde, Italie, Japon, Kenya, Malawi, Maurice, Nauru, Pays-Bas , Nigeria, Pakistan, Panama, Pologne, Portugal, Russie, Arabie Saoudite, Espagne, Émirats Arabes Unis, Royaume-Uni et l’Union européenne.

Une réunion ministérielle, prévue du 21 au 25 juin, en prélude au sommet de septembre, devra être marquée par des annonces par plusieurs pays et grandes entreprises mondiales de plans énergétiques pour la décennie.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page