Originaire d’Azrou, Jean-Claude Moulay acteur politique en Lorraine est victime du Coronavirus

Photo Jean-Claude Moulay

La France mais la ville d’Azrou aussi viennent de perdre une personnalité emblématique : Jean-Claude Moulay, de son prénom marocain Mustapha. Né à Azrou, ayant vécu à Ben Smim, et ayant connu un parcours au long cours. Il vient de décéder à Sarreguemines, dans l’est de la France, victime du Covid19 à l’âge de 73 ans.

Mustapha Moulay a vécu une enfance au Moyen Atlas des plus intenses, entre nature et culture, au milieu d’amis et de proches. Son ancien compagnon, Haj Abdallah Merchiche qui fut l’un de ses intimes amis, évoque « un garçon magnifique en gentillesse et en attachement ». « Il aimait sa ville, son école, son lycée, sa région, les gens et leur restait fidèle », dit-il.

Jean-Claude Moulay a suivi plus tard une carrière dans l’armée de l’Air en France et a obtenu le grade de capitaine d’aviation, avant de changer de métier et de s’orienter vers des activités d’arboriculture. Jean-Claude Moulay s’était ensuite fortement investi dans la politique, notamment au sein du Parti socialiste français dans le courant de Dominique Strauss-Khan, un autre marocain comme lui. Comme il a été également un militant de l’associatif qui lui a conféré ses lettres de noblesse et renforcé ses bases dans la région du Rhin. Il a été élu président des arboriculteurs de Neunkirch , tout en siégeant au Conseil municipal de Sarreguemines de 2008 à 2014.

Comme l’a encore rappelé Abdallah Merchiche, « Jean-Claude était l’ambassadeur d’Azrou et du Maroc en Lorraine, et au-delà en Europe, puisqu’il habitait une région charnière entre la France et l’Allemagne »…

A sa femme, à ses cinq enfants et ses petits-enfants, nous nous associons avec Haj Abdallah Merchiche, son ami de toujours, pour leur exprimer nos condoléances attristées et prier Dieu d’avoir le défunt en sa sainte miséricorde.