A LA UNEMonde

Otan: Les exigences russes au centre d’un entretien entre Poutine et Erdogan

Les exigences russes à l’égard de l’OTAN autour de la crise ukrainienne ont été, dimanche, au centre d’un entretien téléphonique entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

Selon le Kremlin, les deux dirigeants ont « confirmé l’intention de renforcer le partenariat mutuellement bénéfique entre la Russie et la Turquie« , faisant savoir que les deux dirigeants avaient « aussi évoqué les questions internationales, y compris les propositions bien connues de mettre sur pied des accords formalisés légalement qui garantiraient la sécurité de la Fédération de Russie, tout comme la situation dans le Caucase et les questions du règlement des crises en Syrie et en Libye« .

→ Lire aussi : Otan: la Turquie exhorte la Russie à abandonner son approche « unilatérale »

La Russie et la Turquie entretiennent des relations de partenariat en dépit d’intérêts divergents ou concurrents sur différents terrains comme la Syrie ou la Libye où ils sont des acteurs majeurs.

La tension a monté entre Moscou et Ankara autour de la crise ukrainienne récemment, M. Poutine reprochant à son homologue turc d’avoir fourni à l’armée ukrainienne des drones armés, utilisés contre les séparatistes pro-russes de l’est de l’Ukraine.

Membre de l’Alliance atlantique depuis 1952, la Turquie s’est attirée ces dernières années les foudres de l’Otan pour avoir acheté un système de défense antiaérienne S-400 russe malgré son appartenance à l’Otan.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page