Othmane Chérif Alami : Le Rotary Club de Casablanca Mers Sultan en pôle position pour finaliser son programme d’actions innovantes

Othman Cherif Alami

Ce mardi 10 novembre, Said Nejjar , gouverneur du district 9010 du Rotary rendra visite au RCCMS . Une séance de travail est prévue à cet effet au cours de laquelle Othman Cherif Alami , président du club de Mers Sultan, présentera les actions et le programme de cette année. C’est donc un moment décisif pour le Club MersSultan.

A cet égard , Othman Cherif Alami a accordé une déclaration à Maroc diplomatique que nous publions ci-dessous :

« L’année 2020 aura été pour le Maroc une année catastrophique. Sur le plan économique et social notamment , comme aussi sur le plan culturel . La vie sportive et sociétale n’y a pas échappé , non plus. Les associations, les clubs et les organisations d’intérêt public sont restés néanmoins actifs et se sont mobilisés dans le but de réaliser leurs programmes multiples auprès des populations

« C’est le cas notamment du Rotary Club de Casablanca Mers Sultan ( RCCMS) qui n’a pas démérité et continue d’appliquer à la règle le principe de l’engagement, mobilisant ses équipes et ses adhérents au service d’une cause : être utile !

Plusieurs actions ont été lancées dans le cadre de l’esprit du Rotary international pour renforcer la solidarité par ces temps de Covid.


Notre club, composé de 35 membres,  d’hommes et de femmes motivés , leaders dans leurs métiers respectifs est l’un des plus dynamiques.

Pour la 3eme fois depuis 31 ans, je préside aux destinées de ce club et, accompagné dans ma tâche par des volontaires engagés, nous réalisons plusieurs objectifs que je cite :

– La campagne d’éradication de la polio dans le cadre du programme mondial du Rotary

– Le partenariat avec un club homologue italien pour lutter contre la thalassémie partout au Maroc


– Accompagnement de l’Association Al Jissr en collaboration avec notre club jumeau le Montréal Rive sud pour la gestion de deux classes de préscolaires à l’Etablissement Adarissa de Casablanca

– Organisation au 4ème trimestre 2020 du 3ème Forum du Rotary consacré à l’Afrique avec des panels portant sur le développement économique, l’investissement, l’intégration régionale et le développement humain , l’énergie verte  et l’environnement, la problématique de l’eau !

Maroc diplomatique : comment se présente votre club au plan international ?

« Nous sommes partenaires de clubs en France , en Italie, en Tunisie , en Italie et au Canada par des conventions , sans compter les collaborations et échanges avec d’autres !


« Il est prévu également la mise en œuvre d’une série de jumelages avec des clubs en Grande Bretagne, en Espagne , au Sénégal et en Côte d’Ivoire .

Cela fait partie de notre networking mondial , du Rotary international qui regroupe pas moins de 1,5 millions dans le monde implantés dans 180 pays et comptant plus de 35.000 clubs .

Le Rotary ouvre d’importantes opportunités pour un engagement réel dans la vie citoyenne. Aux jeunes notamment de notre club qui font partie du groupe Rotaract, Palmiers de Casablanca , on offre de grandes opportunités pour s’accomplir et s’inscrire dans la dynamique de notre club.

A la question que signifie cette visite du gouverneur au RCCMS ? Othmane Chérif Alami répond :


– « Le Rotary international est constitué de plusieurs districts à partir de 2000 membres . Cette année le Maroc est représenté en tant que gouverneur du District 9010 qui comprend aussi l’Algérie, la Tunisie, et la Mauritanie . M. Said Nejjar en est le gouverneur, à ce titre il rend la visite statutaire ce mardi 10 novembre  à notre club .

Cette réunion a pour objet, outre l’examen de questions diverses sur nos activités, le raffermissement de la culture du Rotary et des valeurs qui impulsent et inspirent ses actions , ainsi que l’idéal auquel nous souscrivons, à savoir : Servir ! Oui servir l’intérêt général , faire progresser l’entente entre les peuples, promouvoir la paix,  le progrès, la solidarité , l’altruisme et la tolérance .

La réunion avec le gouverneur comprendra aussi une présentation de nos méthodes de travail au niveau du bureau exécutif et des Commissions , de notre pédagogie et de notre volonté de nous inscrire sur le socle des valeurs fondamentales du Rotary. « Cette visite traduit aussi notre politique de coordination et le respect du principe recommandé par Holger Knaack, président du Rotary international lors de l’exercice 20-21 : ouvrir les opportunités aux jeunes et aux membres » .