Oujda accueille le forum de la convergence du Groupe Al Omrane

 “Habitat, développement urbain et régionalisation : Le partenariat facteur de réussite et d’intégration” est le thème du forum de la convergence organisé, lundi à Oujda, par le Groupe Al Omrane, première étape d’un périple qui l’amènera à d’autres villes du Royaume. 

Cette rencontre, organisée à l’occasion du 10è anniversaire de la création du groupe, s’est assignée pour objectif de mettre en avant les avancées réalisées par cette région, grâce à la mobilisation de nombreux acteurs et à l’effort consenti pour assurer l’intégration des projets et l’atteinte des objectifs de développement, conformément à l’initiative royale pour le développement de la région de l’Oriental.

Le débat enclenché entre les différents intervenants dans les secteurs de l’habitat, du développement urbain et de la politique de la ville a mis l’accent sur les moyens de renforcer davantage la cohérence et la complémentarité entre les stratégies et les programmes, en vue de promouvoir l’efficience du domaine.

S’exprimant à cette occasion, le président du directoire du Groupe Al Omrane, Badre Kanouni, a fait remarquer que le Groupe a renforcé ses structures régionales en harmonie avec le nouveau découpage territorial, ce qui lui a permis de se positionner dans les différentes régions du Royaume.


Et de souligner que le concept de la “convergence” a été concrétisé de manière “exemplaire” dans la région de l’Oriental, d’autant plus que la première convention de partenariat du Groupe avec les Conseils régionaux a été signée avec le Conseil de la région de l’Oriental, ce qui justifie l’idée de lancement des “Forums de la convergence’’ à Oujda.

Ce forum, a-t-il précisé, se veut un espace de réflexion quant aux meilleurs moyens et approches à adopter par les différents intervenants, en vue de réunir les conditions d’efficacité et d’efficience pour les programmes et les projets de développement.

De son côté, le wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad Jamai, a affirmé que le Groupe Al Omrane, via sa société dans la région de l’Oriental, est un partenaire principal dans l’aménagement du territoire, mettant en avant sa contribution distinguée à la réalisation de nombreux chantiers et projets dans la région.

Il a poursuivi que le rythme d’urbanisation a connu une avancée considérable ces 25 dernières années donnant lieu à une augmentation du nombre des habitants des villes en comparaison avec ceux du milieu rural, et partant, à une série de dysfonctionnement et contraintes aux niveaux territorial, économique, social et environnemental, et d’autres liés à l’urbanisme et à l’aménagement territorial.


Cette situation, a-t-il poursuivi, révèle la nécessité d’une approche de développement qui tient compte de la dimension interactive entre la gouvernance et la bonne gestion du territoire, estimant que la région de l’Oriental a réussi ce pari à la faveur de l’initiative royale pour le développement de la région, qui a constitué le point de relance d’un véritable processus de développement sous le signe de la bonne gouvernance.

Pour sa part, le président du Conseil de la région de l’Oriental, Abdenbi Bioui, a relevé que les objectifs de développement territorial requièrent l’unification des efforts, mettant l’accent sur l’importance de la complémentarité des rôles et d’une coordination stratégique et efficace entre l’ensemble des institutions et intervenants pour atteindre les objectifs escomptés.

Il a, dans ce sens, précisé que le Conseil de la région de l’Oriental a opté pour une approche participative avec les différents intervenants en vue de promouvoir le processus de développement de la région et de renforcer sa compétitivité et son attractivité.

De son côté, le président de la commune d’Oujda, Omar Hjira a souligné l’apport du Groupe Al Omrane et sa contribution à la réalisation de grands projets dans cette cité millénaire, plaidant pour la poursuite de la dynamique de mise à niveau urbaine de la ville et le maintien de la cadence des années précédentes.


Les participants à cette rencontre ont débattu des perspectives de développement urbanistique dans la région de l’Oriental, du partenariat en tant que facteur de réussite des projets, et de la régionalisation avancée et des défis de développement, ainsi que des réalisation du Groupe Al Omrane dans l’Oriental durant la période 2007-2017.

En marge de ce forum, une convention-cadre de partenariat a été signée entre la wilaya de la région de l’Oriental, le Conseil préfectoral d’Oujda-Angad et le Groupe Al Omrane, et ce pour la réalisation de projets structurants s’inscrivant dans le cadre de la vision 2020 du Grand Oujda.