Ouragans et coronavirus font planer une double menace sur les enfants en Amérique centrale et Caraïbes

ouragans

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a prévenu lundi que les déplacements de population et les interruptions de service causés par les ouragans pourraient rendre les enfants et les familles plus vulnérables à la pandémie du Covid-19 en Amérique centrale et aux Caraïbes.

A travers cette région, plus de 70 millions d’enfants sont directement ou indirectement touchés par la pandémie de Covid-19, dont plusieurs vivant dans les zones côtières pourraient faire face à la menace supplémentaire de tempêtes catastrophiques alors que la saison des ouragans 2020 entre dans une phase plus active, a averti l’agence onusienne.

Les déplacements, les dommages aux infrastructures et les interruptions de service causés par les tempêtes, en particulier dans les zones côtières, pourraient rendre les enfants et les familles plus vulnérables à la maladie et à ses effets.

L’UNICEF est particulièrement préoccupée par le fait qu’une violente tempête pourrait sérieusement saper les efforts en cours pour arrêter la transmission de la maladie, en ce sens que le coronavirus pourrait se propager facilement dans les abris d’urgence surpeuplés ou les sites pour personnes déplacées où la distanciation sociale serait difficile à assurer.

Dans le même temps, les mesures de contrôle existantes telles que le lavage des mains et la prise en charge efficace des cas pourraient échouer si les infrastructures essentielles d’eau, d’assainissement et de santé devaient être endommagées ou détruites.


“Dans les jours et les semaines à venir, les enfants et les familles risquent d’être frappés simultanément par deux catastrophes, le Covid-19 et les ouragans”, a déclaré Bernt Aasen, directeur régional de l’UNICEF pour l’Amérique latine et les Caraïbes, cité dans un communiqué.

“C’est la tempête parfaite que nous craignons pour les Caraïbes et l’Amérique centrale. Alors que nous continuons à prendre des précautions pour protéger les familles du Covid-19, les efforts pour se préparer à l’ouragan sont maintenant vitaux pour atténuer la propagation du virus parmi les communautés les plus vulnérables”, a-t-il souligné.