Ouverture à Lisbonne du Salon de l’industrie des croisières en Méditerranée “Seatrade Cruise Med”

Seatrade Cruise Med

Le Salon professionnel de l’industrie des croisières en Méditerranée “Seatrade Cruise Med” a ouvert ses portes, mercredi à Lisbonne, avec la participation de plus de 150 exposants représentant plusieurs pays dont le Maroc.

Le Maroc est représenté à cette foire par l’Office national marocain du tourisme (ONMT), à travers un stand de 32 mètres carrés, avec la participation des Conseils régionaux de tourisme (CRT) de Casablanca, d’Agadir et de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, en tant que destinations de croisières, ainsi que des agences de voyage spécialisées dans ce domaine.

Le Salon, qui se poursuivra jusqu’à jeudi, se veut le plus grand événement de l’industrie de la croisière pour la Méditerranée et ses mers adjacentes. Il connait la participation de plus de 2000 professionnels représentant une soixantaine de pays de différents continents.

La ministre de la mer, Ana Paula Vitorino, a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que cette rencontre, axée sur le développement des croisières, consiste à identifier les défis posés au secteur, partager les expériences réussies, prendre connaissance des nouvelles innovations en la matière, et mettre en réseau des professionnels à la recherche de partenariats.

L’objectif affiché consiste à développer les croisières non seulement au Portugal mais dans l’ensemble des pays méditerranéens, a-t-elle ajouté, notant que cet événement offre une opportunité de rencontres avec des professionnels de l’industrie mondiale des croisières.


Par ailleurs, le Portugal s’affiche comme destination de croisières dont le nombre de passagers a augmenté cette année de 23 pc, s’est-elle félicitée.

→ Lire aussi : Brillante inauguration du pavillon marocain à la Foire internationale de l’artisanat à Lisbonne

Pour sa part, la secrétaire d’Etat au tourisme, Ana Mendes Godinho, a qualifié, dans une déclaration similaire, d’important cet événement touristique, pour l’ensemble des pays de la Méditerranée, en particulier le Portugal et le Maroc combinant Méditerranée et Océan Atlantique.

L’objectif principal de cette rencontre est de mettre en valeur les opportunités qui existent au Portugal dans ce domaine de la croisière et de favoriser les contacts entre différentes entreprises pour l’évolution et le développement de ce secteur, a-t-elle poursuivi.


De son côté, l’ambassadeur du Maroc à Lisbonne, Othmane Bahnini, s’est félicité dans une autre déclaration à la MAP, de la présence du Maroc à ce Salon, axé sur le tourisme et la croisière, notant qu’il s’agit de la première fois que plusieurs CRT y prennent part et sont présents dans le même stand de l’ONMT.

En fait, a-t-il relevé, les autorités du pays prennent conscience de l’importance du tourisme de croisières et aident les différents opérateurs à être plus visibles dans un Salon spécialisé.

La présence du Maroc tend aujourd’hui à mettre nos ports et nos villes, qui ont beaucoup à offrir, dans un circuit méditerranéen de croisières qui prend de plus en plus de l’importance, attire un nombre important de touristes, plus de 6 millions en Méditerranée, et qui a des perspectives importantes de croissance“, a ajouté Bahnini.

Cette présence marocaine devrait, pour le diplomate marocain, attirer l’attention des autorités du pays sur l’importance de cette niche et des aménagements à prévoir, aussi bien aux niveaux des ports que des villes, pour l’accueil d’un grand nombre de touristes.