A LA UNEEconomie

Ouverture à Marrakech des travaux de la 2è édition du China-Africa Investment Forum

 Les travaux de la 2è édition du China-Africa Investment Forum (CAIF) se sont ouverts lundi, à Marrakech, sous le thème “Ouvrir un nouveau chapitre du partenariat économique”.

Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI et co-organisé par le Ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique, “Jeune Afrique Media Group” et “BOAO Business Consulting”, cet événement d’envergure connait la participation de plus de 500 décideurs économiques chinois et africains de haut niveau pour deux jours de conférences et de rencontres d’affaires.

Ce rendez-vous stratégique des décideurs chinois et africains abordera les conditions nécessaires pour que le partenariat économique sino-africain atteigne son plein potentiel.

Dans ce contexte, le CAIF aura pour vocation de favoriser les rencontres d’affaires entre les principaux acteurs du commerce et de l’investissement entre la Chine et l’Afrique afin de promouvoir la création de partenariats durables à forte valeur ajoutée, notamment industrielle.

“Accélérer les investissements”, “encourager les partenariats dans les nouveaux secteurs porteurs de croissance”, “favoriser la co-production et le sourcing industriel local”, “identifier les intérêts communs entre les stratégies d’investissements de la Chine et les priorités économiques de l’Afrique”, “créer le cadre financier et juridique qui favorisera les échanges commerciaux et les réussites industrielles”, sont autant de thèmes-clés qui seront au centre des discussions de cette nouvelle édition du CAIF. Deux jours de conférences et de débats qui seront consacrés aux implications financières de la “nouvelle route de la soie” pour les économies africaines et des solutions à privilégier pour capitaliser sur cette nouvelle dynamique qui vise à faire du continent une véritable plateforme industrielle.

En parallèle, des ateliers pratiques permettront de saisir les clés de compréhension des politiques économiques et des environnements opérationnels chinois et africains.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page