A LA UNEMaroc

Paix au Moyen-Orient : l’engagement constant du Maroc mis en valeur à l’Assemblée nationale du Panama

L’engagement traditionnel et constant du Maroc en faveur de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient a été mis en valeur à l’occasion d’une conférence-débat organisée par la section des Relations Internationales relevant de l’Assemblée nationale du Panama.

Intervenant lors de cette visioconférence, l’ambassadeur du Royaume, Oumama Aouad, a rappelé les initiatives historiques de Feu SM le Roi Hassan II en faveur d’un dialogue constant entre les différentes parties du conflit israélo-palestinien, soulignant que c’est dans la continuité de cette dynamique que s’inscrivent les efforts constants de SM le Roi Mohammed VI pour perpétuer cet esprit de dialogue et d’ouverture en quête de nouvelles voies pour relancer le processus de paix.

L’évènement placé sous le thème: “Les accords d’Abraham et les accords de paix entre Israël et le Maroc” a été l’occasion pour la diplomate de revenir sur le rétablissement des relations du Royaume avec Israël, une décision qui, a-t-elle rappelé, constitue “le fruit d’un long processus diplomatique conduit par Sa Majesté le Roi, et qui aspire à construire une relation bénéfique pour les peuples des deux pays”. “Les accords souscrits entre les deux parties offrent des opportunités de coopération multisectorielle sur la base des intérêts communs et des défis partagés”, a ajouté Mme Aouad selon un communiqué de l’ambassade du Maroc au Panama, en rappelant l’attachement fort des juifs d’origine marocaine à leurs racines et l’importance de l’élément hébraïque reconnu par la Constitution comme constitutif de l’identité marocaine. “Il ne s’agit en aucune manière d’un revirement de la politique marocaine, mais d’une confirmation de sa position constante d’une solution sur la base de deux Etats”, a-t-elle expliqué.

Interrogée, par ailleurs, sur la situation de la vaccination contre la Covid-19, la diplomate a déclaré que “le Maroc est à l’avant-garde des pays dans le monde” grâce à l’impulsion donnée par le Souverain à la campagne de vaccination qui se déroule dans des conditions optimales.

La conférence a vu la participation également de l’ambassadeur d’Israël au Panama, Reda Mansour, du chargé d’Affaires des Émirats Arabes Unis, Sultan Altaei, ainsi que du président de la Commission des Relations Extérieures, et de députés membres des Groupes d’Amitié Panama-Maroc et Panama-Israël. Des députés de l’Assemblée nationale, et des personnalités de divers horizons ont suivi cet événement retransmis en direct sur la chaîne Youtube de l’Assemblée panaméenne.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page