ban600

Le PAM fonde de grands espoirs sur la gent féminine pour réussir la campagne électorale pour les législatives du 07 octobre

Le PAM fonde de grands espoirs sur la gent féminine pour réussir la campagne électorale pour les législatives du 07 octobre

 

Le Secrétaire Général du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ilyas El Omari, a indiqué, vendredi à Casablanca, que sa formation politique fonde de grands espoirs sur la gent féminine pour réussir la campagne électorale qui démarrera, dans la nuit de vendredi à samedi, sous le slogan "Le changement maintenant" en perspective des législatives du 07 octobre.

Les candidatures du parti pour le prochain scrutin ambitionnent de consacrer l’équité, comme en témoigne la présentation d’une liste nationale 100 pc féminine comprenant un jeune homme figurant au rang 27, a déclaré M. El Omari lors d’une conférence de presse organisée dans la capitale économique du Royaume.

Il a, à ce propos, souligné que cette Liste a pris en considération les régions ayant obtenu le plus grand nombre de voix lors des précédentes élections législatives, avec comme mot d’ordre la transparence comme cela a été convenu par tous les membres du parti, en vue de la reconsidération de la femme et de son rôle dans la société de sorte à lui permettre de s’affirmer comme un acteur majeur et d’accéder à tous les postes de responsabilité, y compris la représentation des femmes à besoins spécifiques et les Marocains du monde.

Pour les listes locales, le SG du PAM précise que les jeunes de moins de 40 ans y représentent 25 pc, sachant que le choix a été porté sur des femmes en tant que mandataires de listes dans 6 circonscriptions électorales parmi 91 circonscriptions couvertes dans toutes les régions du Royaume, à l’exception de la circonscription de Dakhla Oued Eddahab, dans laquelle le PAM s’est retiré en guise de soutien à une autre formation politique.

Il a de même indiqué que son parti a cautionné 16 parlementaires parmi 48 de la Chambre des Représentants afin d’injecter un nouveau sang dans la dynamique du parti, dont 6 nouveaux membres viennent de rallier le PAM. Treize présidents de communes et 20 conseillers dans différentes régions du pays ont aussi quitté le PAM, à leur demande, pour adhérer à d’autres partis politiques, a-t-il dit, notant que le parti a de même accepté la démission de 11 de ses militants.

Abordant la structure des candidats du PAM, M. El Omari a précisé que 62 pc d’entre eux sont âgés entre 41 et 55 et que 64 %  de l'ensemble des candidats ont un niveau universitaire, alors que 35 pc ont suivi un enseignement secondaire.

Il a, par ailleurs, indiqué que le PAM a alloué 70 millions de dirhams à la campagne électorale, dont une contribution de l’Etat et les cautions versées par les membres du parti dont le montant varie entre 100 et 1000 dhs, notant que 80% de ce montant est consacré aux affiches et dépliants.

Lors d’une précédente conférence de presse tenue à Casablanca, M. El Omari avait indiqué que le programme électoral du Parti Authenticité et Modernité pour les législatives du 7 octobre prochain est "ambitieux, réaliste et peut contribuer au changement espéré si les efforts de tous sont mobilisés". "C'est un programme électoral élaboré selon une approche participative en tenant compte du point de vue des citoyens, des associations de la société civile et des acteurs économiques", a-t-il dit. Le SG du parti du Tracteur avait également révélé que ce projet de programme électoral, élaboré après une analyse critique du bilan du Gouvernement, est soumis aux propositions des citoyens et des différents acteurs et instances qui pourraient l’enrichir, relevant dans ce cadre qu’il s’agit d’une plateforme contractuelle exprimant une volonté collective de garantir le droit au développent, à la dignité, à la sécurité et à la stabilité.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :