Pandémie: Ryanair va fermer sa base de Francfort

Ryanair

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a annoncé la fermeture à l’automne de sa base de Francfort en Allemagne, après que ses pilotes ont refusé une baisse de leurs salaires imposée par les retombées de la crise sanitaire.

La compagnie à bas coût, qui mène un plan de restructuration visant à supprimer 3.000 emplois pour amortir le choc de la pandémie, a dévoilé sa décision dans une note envoyée mardi à ses pilotes basés en Allemagne.

Le syndicat allemand des pilotes VC a voté à la majorité pour rejeter la proposition de la compagnie d’accepter une réduction de salaire de 20% pendant quatre ans.

Dans un communiqué, le syndicat VC a estimé que les propositions de Ryanair auraient été “dommageables” pour les conditions de travail des pilotes et estime que les garanties de préservation des emplois n’étaient pas suffisantes.

“VC a voté pour des suppressions d’emplois et des fermetures de bases alors qu’elles auraient pu sauver tous les emplois”, a déploré Ryanair dans une note de service, sans préciser le nombre d’emplois affectés par la fermeture de sa base de Francfort, qui entrera en vigueur le 1er novembre.


Ryanair ajoute que les fermetures de ses bases à Berlin Tegel et à Düsseldorf sont désormais probables avant l’hiver.

Les pilotes britanniques de Ryanair ont quant à eux accepté des baisses de salaire de 20%, afin de sauver 260 postes sur les 330 emplois en péril.