Panique à bord du vol Paris-Casablanca à cause d’une passagère de la RAM

Lors des contrôles des bagages destinés à être embarqués en cabine sur le vol AT765 à destination de Casablanca, les dispositifs de sécurité ont détecté un bagage suspect. La propriétaire du bagage, de nationalité française, a été immédiatement arrêtée et placée en garde à vue. Après vérifications, il s’est avéré que le bagage contenait des chaussures connectées (équipées d’un dispositif électronique lumineux) qui a déclenché l’alerte.

Il s’agit en fait de chaussures destinées à un défilé de mode. La jeune femme interpellée a été totalement mise hors de cause et relâchée par la police française.

les démineurs ont découvert que l’objet suspect “n’était autre qu’une paire de « chaussures connectées » et dotées d’éléments lumineux”.  Pierre Marchand-Lacour, sous-préfet chargé de la sécurité de l’aéroport de Paris-Orly, a déclaré que « cette affaire n’en est en fait pas une ». Il s’agissait d’une fausse alerte.