Paris “salue” l’intention de Trump de retirer le Soudan de la liste des pays parrains du terrorisme

Trump

La France a “salué”, mardi, l’annonce par le président américain Donald Trump de son intention de lancer la procédure de retrait du Soudan de la liste américaine des États soutenant le terrorisme.

“La France, qui plaide en faveur de ce retrait depuis le début de la transition soudanaise, salue cette annonce et forme le vœu qu’elle puisse être mise en œuvre dans les meilleurs délais”, a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay.

Paris félicite les autorités soudanaises pour les efforts consentis en ce sens et reste déterminée à appuyer la transition démocratique qu’elles conduisent, a-t-elle ajouté.

Il s’agit, selon la porte-parole du ministère français des affaires étrangères, d’une “première étape importante” permettant d’ouvrir une “nouvelle page” dans les relations avec le Soudan et de soutenir la transition en cours dans ce pays.

Elle a réaffirmé l’intention de son pays d’organiser, dès que ce retrait sera effectif, une conférence de haut-niveau d’appui à la transition soudanaise, conformément à l’engagement du président Emmanuel Macron.


M. Trump avait annoncé, lundi, que les Etats-Unis comptent retirer le Soudan de la liste des pays parrains du terrorisme après le paiement par Khartoum d’une compensation de 335 millions de dollars aux victimes américaines du terrorisme.

“Bonne nouvelle! Le nouveau gouvernement du Soudan, qui fait de grands progrès, a accepté de payer 335 millions de dollars aux victimes américaines du terrorisme et à leurs familles”, a déclaré le président Trump sur Twitter. “Une fois déposé, je retirerai le Soudan de la liste des États parrains du terrorisme”, a-t-il ajouté.

( Avec MAP )