ban600

Passation des pouvoirs entre Abdelali Benamour et Driss Guerraoui, nouveau président du Conseil de la concurrence

Passation des pouvoirs entre Abdelali Benamour et Driss Guerraoui, nouveau président du Conseil de la concurrence

La cérémonie de passation des pouvoirs entre Driss Guerraoui, que SM le Roi Mohammed VI a nommé président du Conseil de la concurrence, et son prédécesseur, Abdelali Benamour, s'est déroulée lundi à Rabat.

S'exprimant à cette occasion, Benamour a félicité le nouveau président pour la confiance placée en lui par SM le Roi, lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles missions, "malgré la lourdeur des tâches".

Pour sa part, Guerraoui s'est félicité de la confiance placée en lui par SM le Roi qui l'a nommé à la tête de ce conseil qui représente un enjeu pour le Maroc, notant que "cette nomination constitue une nouvelle étape dans l'histoire du Conseil, compte tenu des enjeux de l'économie nationale".

→ Lire aussi : SM le Roi nomme Driss Guerraoui Président du Conseil de la Concurrence

Conscient de l'ampleur de sa mission à la tête du conseil, le nouveau président a exprimé sa détermination à œuvrer, conformément aux Hautes orientations royales, pour "mettre en oeuvre les principes de la transparence, de l'intégrité et de l'impartialité", garantir l'égalité entre les différents acteurs économiques, promouvoir la concurrence loyale et instaurer un climat favorable aux affaires pour renforcer la concurrence des marchés et l'attractivité de l'économie marocaine.

Il a également fait part de sa volonté de renforcer les acquis réalisés, notamment en "plaçant les principes de la Constitution et de la loi relative au Conseil de la concurrence au cœur de ses nouvelles missions", et de favoriser la contribution du Conseil à la création de la richesse et de l'emploi et à l'essor de l'économie nationale.

Né le 12 décembre 1952 à Kénitra, Guerraoui a exercé en tant que professeur de l'enseignement supérieur, notamment à l'Université Mohammed V de Rabat-Agdal et en tant que professeur invité auprès de plusieurs universités étrangères.

Guerraoui a été Secrétaire général du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), depuis que le Souverain l'a nommé dans ce poste en 2011.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :