Pays-Bas : Soutien aux ressortissants marocains bloqués à cause du COVID-19

Pays-Bas

Les mesures prises par le Maroc afin de juguler  la propagation dévastatrice de la pandémie COVID-19 dont notamment la suspension, jusqu’à nouvel ordre,  des liaisons maritimes et aériennes avec le reste du monde, ont mis à l’arrêt la libre circulation des personnes et leur mouvement en provenance et à destination du Maroc. Ainsi, quelques centaines de ressortissants marocains  se sont trouvés bloqués aux Pays-Bas et dans d’autres pays étrangers.

Pour amortir l’impact négatif  de ces mesures qui ont contraint des ressortissants marocains à prolonger leur séjour à l’étranger, les autorités marocaines compétentes ont demandé aux missions diplomatiques  et aux postes consulaires du Royaume du Maroc d’apporter aux ressortissants marocains bloqués à l’étranger tout le soutien nécessaire et souhaitable pour les aider à  gérer convenablement cette situation provisoire, en attendant la levée des mesures prises pour protéger la population marocaine et le retour progressif à une situation normale.

Dans le cadre de la mise en œuvre des instructions du ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains résidant à l’étranger et conformément aux mesures prises par le gouvernement néerlandais pour lutter contre la propagation de cette pandémie, l’ambassade du Royaume du Maroc à La Haye et les quatre postes consulaires marocains aux Pays-Bas ont adopté une batterie de mesures visant le maintien des prestations consulaires urgentes  à un niveau convenable tout en respectant rigoureusement les recommandations et les mesures  mises en place par le gouvernement néerlandais.  Outre une gestion appropriée de l’activité consulaire, l’ambassade et les consulats généraux ont été invités à apporter tout  le soutien nécessaire aux ressortissants marocains bloqués aux Pays-Bas.

C’est dans ce cadre que l’ambassade du Royaume du Maroc à La Haye a publié sur sa page Facebook un communiqué concis dans lequel elle a fourni des précisions sur les mesures prises, exhorté la communauté marocaine résidant aux Pays-Bas à respecter scrupuleusement les consignes sanitaires du gouvernement néerlandais et a invité les ressortissants marocains bloqués à entrer en contact avec l’ambassade et les consulats généraux en utilisant des numéraux de téléphone  mis en place à cet effet .

Cette initiative a permis à l’ambassade et aux quatre consulats généraux du Maroc aux Pays-Bas d’amorcer un contact avec les ressortissants marocains bloqués, de procéder à leur   recensement  et d’évaluer leurs besoins en vue de décider de la nature du soutien qu’il conviendrait de leur apporter en vue de les aider à traverser, sans dégâts, cette conjoncture exceptionnelle.


L’approche adoptée par l’ambassade et les consulats généraux a eu le mérite de privilégier une action globale qui ne se limite  pas seulement  au recensement  et à l’évaluation des besoins urgents des ressortissants marocains bloqués. L’approche globale adoptée et mise en œuvre à cet effet n’a rien laissé au hasard.

Outre un contact direct et régulier  avec les ressortissants marocains concernés, l’hébergement de certaines personnes dans des hôtels, la fourniture des denrées alimentaires et des  produits d’hygiène destinés aux adultes, voire  aux bébés dans certains cas, l’ambassade et les consulats généraux du Maroc aux Pays-Bas ont accordé une place de choix  à la santé et à l’état psychologique  des personnes et notamment les individus souffrant de maladies chroniques telles que le diabète et l’hyper tension artérielle etc .

C’est dans ce cadre que le consulat général du Royaume du Maroc à Amsterdam  a activement pris part  à la journée médicale organisée à Amsterdam, le vendredi 3 avril courant, par la fondation néerlandaise « Santé pour Tous » fondée en 2010 par le Dr Abdelali Bentohami, un chirurgien néerlandais d’origine marocaine. Cette action sociale et humanitaire a permis à 15 ressortissants marocains bloqués aux Pays-Bas de bénéficier de consultations médicales gratuites qui ont été assurées par le Dr Bentohami.

Cette initiative louable   a laissé des échos très favorables chez la communauté marocaine résidant aux Pays-Bas. C’est une initiative qu’il convient, certes,  de saluer  mais qu’il convient aussi de songer à sa généralisation  pour mettre en œuvre une solidarité agissant avec tous les ressortissants marocains bloqués aux Pays-Bas et dans d’autres pays.