AccueilA LA UNEPays-Bas : un ex-député anti-islam devient musulman
Pays-Bas : un ex-député anti-islam devient musulman

Pays-Bas : un ex-député anti-islam devient musulman

L’annonce lundi de la conversion à l’islam d’un ancien député néerlandais, ex-militant du parti d’extrême droite PVV et bras droit de l’homme politique islamophobe Geert Wilders, a surpris plus d’un aux Pays-Bas.

C’est en écrivant un livre contre l’islam que Joram van Klaveren, connu pour être un farouche pourfendeur de la religion musulmane, s’est ravisé et a transformé son ouvrage en “une réfutation des objections que les non-musulmans ont” vis-à-vis de cette religion, a-t-il expliqué dans une interview donnée au journal NRC, paru mardi.

Des années auparavant, l’ancien député était surtout l’un des visages d’une lutte acharnée menée durant des années contre l’islam à la chambre du Parlement néerlandais pour le compte du parti d’extrême droite PVV (Parti pour la liberté), qui œuvrait entre autres pour une interdiction de la burqa et des minarets, et affirmait “ne pas vouloir d’islam, ou aussi peu que possible aux Pays-Bas”. Tout cela semble être désormais bien loin du quadragénaire dont la volte-face fait couler beaucoup d’encre dans ce pays du nord-ouest de l’Europe. Selon le quotidien Algemeen Dagblad (AD), ce changement de conviction a surpris “à la fois ses amis et ses ennemis”.

“Si tout ce que j’ai écrit jusqu’à présent est vrai, et je le pense, alors je suis un musulman de facto”, a déclaré le nouveau converti dont le livre qui sortira prochainement est intitulé “Apostat : du christianisme à l’islam à l’heure de la terreur séculaire”.

M. Van Klaveren qui avait stoppé sa collaboration avec le PVV en 2004, suite aux commentaires de son leader Geert Wilders, qui promettait “moins de Marocains” aux Pays-Bas, a ensuite crée “Pour les Pays-Bas” (VNL), son propre parti anti-islam, mais il s’est finalement s’est retiré de la vie politique après les mauvais résultats enregistrés aux élections législatives de 2017.

L’ancien député qui explique avoir grandi dans un environnement chrétien strict, était en quête d’une conviction religieuse “depuis longtemps”. “Cela ressemble un peu à un retour religieux pour moi”, a-t-il déclaré, précisant par ailleurs s’être converti fin octobre.

À la suite de ses révélations, Said Bouharrou, membre du conseil d’administration des mosquées marocaines aux Pays-Bas, a salué le choix de M. Van Klaveren. “C’est formidable quand quelqu’un qui a été si critique vis-à-vis de l’islam (…) se rend compte que ce n’est pas si mauvais ou pervers”, indique-t-il auprès de ce même quotidien, rendant hommage au “courage” de révéler sa conversion “en public”, dans ce pays qui compte 5 % de musulmans.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :