Pékin qualifie la guerre commerciale lancée par les Etats Unis de “terrorisme économique”

Pékin

Pékin a jugé jeudi la guerre commerciale lancée par le président américain Donald Trump à travers les droits de douane punitifs et les sanctions visant ses entreprises de “terrorisme économique“.

Nous nous opposons résolument à ce recours systématique aux sanctions commerciales, aux droits de douane et au protectionnisme. Cette instigation préméditée d’un conflit commercial constitue du terrorisme économique, du chauvinisme économique et du harcèlement économique à l’état pur“, a déclaré le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Hanhui, dans une conférence de presse.

→ Lire aussi : Huawei: la Chine met en garde contre le “harcèlement économique” américain

Cette déclaration intervient à un moment où la Chine se montre de plus en plus offensive face à ce qu’elle considère comme des pratiques intolérables de Washington à son égard.

La guerre commerciale entre les deux puissances s’est intensifiée depuis que Washington a augmenté début mai ses droits de douane punitifs sur des produits chinois.


Donald Trump a également renforcé la pression sur Huawei, le géant chinois privé des télécoms, numéro deux mondial des smartphones et leader planétaire de la 5G (la cinquième génération de réseau mobile).