Pharma 5 poursuit son engagement pour la contribution à l’éradication de la tuberculose

Pharma 5 poursuit son engagement pour la contribution à l’éradication de la tuberculose

Pour la 2ème année consécutive, Pharma 5 s’associe à l’association SOS Tuberculose et Maladies Respiratoires pour sensibiliser aux réalités de la tuberculose et contribuer à l’éradication de cette maladie.

Sensibilisation, dépistage et formation sont au programme de la nouvelle initiative sociale organisée a l’occasion de célébration de la journée mondiale de lutte contre la tuberculose sous le thème « Il est temps de vivre dans un monde sans tuberculose » et qui se déroulera du 24 au 28 mars 2019, suivant le calendrier ci-après :

  • Une marche de sensibilisation à Ain Diab, le dimanche 24 mars, de 09h à 11h (Point de départ : devant Club Paradise) ;
  • Une journée de dépistage au profit des artisans à la Chambre d’artisanat de Casablanca (sise Bd Bordeaux), le mardi 26 mars, de 09h à 12h ;
  • Une formation au profit des professionnels de santé à la Délégation de la Santé El Fida – Mers Sultan (au complexe médico-social Al Wouroud), le jeudi 28 mars, de 13h30 à

En s’associant à l’association SOS Tuberculose et Maladies Respiratoires, les laboratoires Pharma 5 réaffirment leur engagement de poursuivre leur lutte active aux côtés des acteurs sociaux et des autorités publiques, et participe à l’effort national de sensibilisation et de traitement de cette maladie qui demeure un problème majeur de santé publique au Maroc.

En effet, à fin 2017, le Maroc a enregistré 30 897 nouveaux cas, toutes formes confondues, correspondant à une incidence notifiée de 88 / 100.000 habitants. Les jeunes, âgés de 15 à 45 représentent 64% des cas.

« Les données statistiques concernant le nombre de nouveaux cas diagnostiqués chaque année continuent de nous interpeller. Nous restons engagés au quotidien dans la lutte antituberculeuse au Maroc, aux côtés des acteurs sociaux et gouvernementaux. Nous œuvrons sur tous les fronts pour mettre fin à cette maladie, en adoptant une démarche globale d’accompagnement et qui va de la sensibilisation jusqu’à la mise à disposition des traitements recommandés par l’OMS en passant par la formation du personnel médical et la recherche », rappelle Madame Myriam Lahlou-Filali, Directrice Générale du Groupe Pharma 5.

La tuberculose au Maroc : situation épidémiologique en 2017

La tuberculose (TB) demeure un problème majeur de santé publique au Maroc :

  • Nombre des nouveaux cas enregistrés en 2017 : 30 897 cas, toutes formes confondues, correspondant à une incidence notifiée de 88 / 100.000 habitants ;
  • Nombre estimé de décès liés à TB : 300 décès, correspondant à une mortalité spécifique de 9,3/100.000/an ;
  • Localisation pulmonaire dans 52 % des cas ;
  • 217 cas de TB pharmaco-résistante ;
  • Les jeunes, âgés de 15 à 45 représentent 64% des cas ;
  • Sex-ratio masculin/féminin : 1,5 ;
  • Quatre-vingt-six pour cent (86%) des cas ont été rapportés par 6 Régions, correspondant à 78% de la population nationale :
  • La tuberculose est intimement liée à la précarité socio-économique : forte concentration au niveau des quartiers à densité de population très élevée et des zones périurbaines des grandes agglomérations.

Source : OMS et Ministère de la Santé

Les laboratoires Pharma 5, premier fournisseur du ministèredela Santé en traitements contre la Tuberculose

Les laboratoires Pharma 5, premier fournisseur du Ministère de la Santé en traitements contre la tuberculose depuis plus de 25 ans, disposent de brevets déposés au Maroc, en traitements  contre  la Tuberculose  depuis plus de 25 ans, disposent de brevets déposés au Maroc, en Afrique et en Europe. A partir de 1992, le laboratoire pharmaceutique a mis sur le marché des traitements 10 fois moins chers que ceux existants à l’époque, avec la même qualité, efficacité et sécurité que les traitements princeps.

→ Lire aussi : Le HCP fait état d’une baisse tendancielle de la fécondité au Maroc

Depuis 2013, et afin de lutter contre l’augmentation des résistances qui alourdissent la prise en charge, Pharma 5 a également développé des comprimés d’association de médicaments à doses fixes (FDC) suivant ainsi les dernières recommandations de l’OMS : Erip k3 et Erip k4, disposant de brevets au Maroc et à l’international.

Les avantages de ces formes combinées sont nombreux  :

  • Près de 12 ans de recul sur ces produits Pharma 5 ;
  • Une association issue de la R&D Marocaine, brevetée en Europe et Maroc ;
  • Un taux de guérison avec les produits pharma 5 parmi les meilleurs enregistrés par l’OMS en 2017 : supérieur à 87% sur une moyenne de 67% à l’échelle mondiale ;
  • Un taux de résistance à la Rifampicine estimé à seulement 4% des cas notifiés selon l’OMS en 2017 ;
  • Tous les effets indésirables enregistrés sur d’ERIP K4 sont similaires à ceux des molécules princeps et dans les mêmes

SOS Tuberculose et maladies respiratoires

La tuberculose constitue dans notre pays un problème de santé publique et de société. Malgré les efforts déployés par le Ministère de la santé, les besoins dépassent largement les moyens mis à disposition. Pour ces raisons, un groupe d’individus de la société médicale et de la société civile a créé, en 1996, une association nommée S.O.S. Tuberculose, dont les objectifs principaux sont :

  • Renforcer la prévention et le dépistage radiographique ;
  • Renforcer la coordination avec les différents acteurs intervenant dans ce projet ;
  • Augmenter et consolider les capacités de diagnostic dans les Groupes à risque et populations vulnérables ;
  • L’éducation de la population en général, et du tuberculeux en particulier ;
  • Renforcer les mesures préventives contre la tuberculose ;
  • Aider les structures sanitaires impliquées pour de meilleures prestations ;
  • Participation à la formation et l’encadrement du personnel de santé et toutes les personnes impliquées dans ce domaine ;
  • L’encadrement des professionnels de la santé en matière de prise en charge de la tuberculose ;
  • La formation des professionnels de la santé en matière de prise en charge de la tuberculose ;
  • L’amélioration de l’accueil des malades au niveau des structures sanitaires ;
  • L’aide à la recherche scientifique dans le domaine de la tuberculose

Les activités principales :

  • Sensibilisation au niveau des écoles et des entreprises ;
  • Lutte contre le tabac et la chicha ;
  • Dépistage dans les quartiers à haute densité et à forte incidence ;
  • Appui psycho-social ;
  • Formation du personnel médical et para médical ;
  • Plaidoyer en faveur des décideurs politiques et des pouvoirs décisionnels.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :