Philippines: un kamikaze se fait exploser près d’une base militaire dans le Sud

kamikaze

Un kamikaze s’est fait exploser devant une base militaire du sud des Philippines, ont annoncé les autorités, qui n’ont fait état d’aucune autre victime.

Dans un communiqué, l’armée a indiqué que le kamikaze qui a frappé dimanche sur l’île de Jolo “semblait étranger” et paraissait être une femme. Mais les autorités n’ont pas été en mesure de confirmer son sexe avec certitude.

→ Lire aussi : Mexique : arrestation d’un commando de 70 personnes armées dans le sud du pays

L’attaque qui n’a pas été revendiquée, est survenue au lendemain d’un attentat revendiqué par l’organisation terroriste Daech qui avait fait huit blessés sur l’île de Mindanao, qui abrite une forte minorité musulmane. Les attentats suicide étaient auparavant rarissimes dans l’archipel, mais celui-ci est le quatrième depuis juillet 2018.